Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 11:36

eval1

In Quelle école pour demain ?

 

Loin de se lamenter sur l’inadéquation démontrée des nouvelles évaluations nationales cm2, les inspecteurs nivernais préconisent clairement aux enseignants de faire bachoter leurs élèves.

En effet, désormais, la qualité de l’enseignement se mesure à l’aune des résultats obtenus à ces épreuves. L’UMP prévoit, dans un prochain mandat présidentiel éventuel, de publier ces résultats école par école (1). Mais en attendant ces jours heureux, les premières comparaisons associées à ces évaluations portent sur les résultats des différents départements.

Quel honneur ce serait pour la Nièvre de se trouver en tête de toutes les progressions !

Il y a pour cela un moyen simple : entraîner un peu les élèves à l’avance... Il serait toutefois périlleux et aléatoire de laisser les enseignants bricoler dans leur coin face à un enjeu aussi décisif, mieux vaut donc leur donner des consignes claires.

 

Voici donc le message reçu dans certaines écoles de ce département, en provenance de leur inspecteur :

 

La sécurisation des parcours et la poursuite des compétences acquises depuis 2008

Je vous propose de vous appuyer sur les savoir-faire que vous avez développés depuis l’avènement des évaluations CM2 en proposant à vos élèves des prétests.

En effet, placées en janvier, les évaluations CM2 permettaient de mettre en place des aides ciblées, aide personnalisée, stage de remise à niveau, différenciation pédagogique ou reprise de notions carencées pour tout le groupe classe.

Comme je l’ai évoqué à plusieurs reprises durant les réunions de directeurs ou les animations pédagogiques, certains élèves peuvent être gênés par des épreuves en temps limité, stressés par le protocole voire perturbés par des consignes différentes de celles habituellement usitées dans la classe.

Cette passation aura de plus l’avantage de préparer les élèves à ce type d’épreuves.

Janvier 2012 : passation des pré-tests qui permettront d’avoir une photographie de la classe à ce moment de l’année. Vous utiliserez les protocoles de janvier 2011.

 

Les résultats ne sont pas à faire remonter, mais à collecter et analyser au niveau de chaque école à partir d’un fichier Open office fourni, et à transmettre aux parents.

Suit un calendrier prévoyant :
- « Février 2012 : mise en place des différentes aides en fonction de l’analyse des résultats des évaluations CM2
- Mai 2012 : du 21 au 25 évaluations nationales CM2. Les équipes enseignantes pourront ainsi mesurer la marge de progrès depuis le mois de janvier »...

Rien n’interdit, bien sûr, de s’y mettre dès aujourd’hui...

Teach to test.

Ces préconisations, si surprenantes encore en France, font cependant partie du paysage aux USA. Leurs effets ont été dénoncés par Mme Ravitch, ancienne ministre de l’Éducation Nationale de M. Bush.

Cette dame avait d’abord fermement soutenu et contribué à instaurer aux USA une culture de l’évaluation dans les écoles, assortie d’obligation de résultats. Elle partageait alors la conviction qui fleurit chez nos gouvernants actuels, que c’est le seul moyen de rendre le système éducatif efficace et performant. Mais cette dame a eu l’honnêteté de faire le bilan de ce choix politique, et celui-ci s’est révélé plutôt désastreux.

Parmi les aspects contre-productifs de cette évaluationnite, notre chercheuse a relevé la déplorable tendance à « teach to test », enseigner juste pour les tests, qui avait fleuri dans les écoles.

Le fait d’être évalués sur les résultats des élèves incite les établissements à réduire les enseignements des matières non testées. De plus, les cours s’arrêtent très tôt dans l’année pour laisser place à un entraînement intensif à des QCM... Tout cela sans donner aux élèves américains un meilleur niveau scolaire, même dans les matières testées. (2)

 

La suite...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Evaluations
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole