Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 22:25
La classe morte - Tadeusz Kantor








"Les bancs dans la "Classe morte". Les bancs se trouvent toujours dans la classe d'école. Mais il ne s'agissait pas d'une classe d'école - lieu réel. C'était un vide noir devant lequel s'arrêtaient tous les spectateurs. Et comme par ironie, une fragile ficelle remplissait le rôle d'une barrière. Probablement, il  en existait une autre, une barrière beaucoup plus puissante et effrayante. Dans ce vide noir et désespérant, les BANCS d'école étaient un exemple flagrant de BIO-OBJET. Sur les bancs on s'asseyait, on s'appuyait, on montait dessus, et c'est en eux que l'on retrouvait tous les états et toutes les émotions humaines : la souffrance, la peur, l'amour, les premières vibrations de l'amitié, la contrainte et la liberté. Les bancs organisaient ainsi un organisme humain vivant et naturel (qui a sans cesse tendance à "utiliser" confusément l'espace) en y imposant une rigueur et un ordre. Ils étaient comme une matrice qui donnait naissance à quelque chose de nouveau, d'imprévu, à quelque chose qui essayait,  de temps en temps, de sortir en dehors des bancs et ce qui à chaque fois revenait et se rapprochait des bancs comme si c'était un retour à la maison natale - à la matrice !"


Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Marabout-De ficelle
commenter cet article

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole