Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 21:05

Ils demandent au gouvernement de mettre en place une école à la hauteur des défis de la société du 21 ème siècle et non de fixer pour seul horizon et seule ambition le niveau des dépenses publics.

Nous ne sommes pas dupes ; le gouvernement veut engager une évolution, déjà mise en place dans d’autres pays, qui se traduit par un accès très inégalitaire aux services, à des coûts plus importants où la dépense n’est plus supportée par le budget de l’Etat mais par celui des ménages, s’ils en ont les moyens.

Peu à peu il s’agit, à l’heure où le pénal remplace le social, de responsabiliser toujours plus le citoyen pour mieux lui faire intérioriser son sort et l’ordre établi.

Cet ordre qui se permet de perdre des milliards au casino de l’économie dématérialisée et transfrontalière et qui refuse que la dépense publique soit la richesse de ceux qui n’en ont pas.

Face au "dépensez, nous ferons le reste" asséné par le Président de la République, nous devons lutter pour que les services publics restent l’opportunité pour notre pays de construire des solidarités effectives entre des citoyens éclairés et libres

Repost 0
Published by sauvons l'école - dans Local
commenter cet article
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 21:43
Les lycées de Maurepas et Elancourt se sont donnés rendez-vous avec les enseignants et les parents à 11h00 à Trappes, devant l'Hotel de Ville.

Les lycées Delaunay, Villiers St Frédéric, Descartes, Breteuil, Mansart, Villaroy, La Queue en Yvelines, Ferry, Curie, La Bruyère (Versailles) à 10 h30 à Versailles Chantiers.
Repost 0
Published by sauvons l'école - dans Local
commenter cet article
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 21:06
Repost 0
Published by sauvons l'école - dans Local
commenter cet article
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 09:56

Jeudi 15 mai

AG des grévistes à 9 h
Ecole Cachin

P
ique-nique devant la mairie de Trappes à 11h

Avec la participation des enseignants du primaire, des professeurs  du secondaire, des lycéens de Saint Quentin en Yvelines et des parents d'élèves.

Venez nombreux pour défendre l'école publique !

Repost 0
Published by sauvons l'école - dans Local
commenter cet article
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 13:28
Faire suivre un maximum auprès des enseignants 1er degré de la ville dont vous avez les mails 
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 SARTROUVILLE       

Assemblée générale des enseignants des écoles de Sartrouville
VENDREDI 9 MAI à 11h45
école maternelle Langevin

(
à diffuser au maximum de collègues sans oublier RASED, ZIL, BD et autres...)
 
(venir avec son sandwich, s'il fait beau ce sera en plein air sur notre magnifique pelouse couverte de pâquerettes)
 
Dominique Brahamcha (pour le SNUIPP), Michel Imbert (pour le SNUDIFO) et Laure Vanel (pour SUD éducation)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
TRAPPES

Assemblée générale des enseignants des écoles de Trappes
VENDREDI 9 MAI à 11h45
école primaire Renoir



-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Repost 0
Published by sauvons l'école - dans Local
commenter cet article
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 20:35

 

Repost 0
Published by sauvons l'école - dans Local
commenter cet article
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 20:30

 

Repost 0
Published by sauvons l'école - dans Local
commenter cet article
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 20:19



Cette déclaration résume bien les raisons du mot d'ordre de grève aujourd'hui lancé dans le premier degré.


Monsieur le Maire,

Les enseignants de Trappes vous remercient du temps de parole que vous voulez bien leur accorder afin de vous exposer brièvement ce qui provoque leur malaise en témoigne un important mouvement de contestation qui se traduira mardi prochain par la fermeture de 23 écoles de votre commune sur 36, les autres étant majoritairement dans l'action. Nous ne sommes pas ici pour vous convaincre du bienfondé de nos revendications sachant ce que vous continuez à mettre en place dans votre Commune pour l'égalité des chances des élèves qui nous sont confiés mais surtout pour vous donner un bref aperçu des mesures gouvernementales qui aujourd'hui nous semblent mettre en péril l'école laïque et républicaine D'une première réunion qui a regroupé spontanément 120 enseignants se sont dégagées de vives inquiétudes qui s'articulent autour de 3 mesures qui sont de nature à porter gravement atteinte aux valeurs fondamentales de notre système éducatif. La première inquiétude concerne les nouveaux programmes Ecrits dans l'urgence, sans réelle consultation puisque les livres d'accompagnement sont déjà sortis des presses pour certains, ils témoignent d'une conception très mécanique des apprentissages qui se retrouvent une nouvelle fois dissociés du sens. Quant aux horaires, ils nous laissent 3h30 au cycle 2 (contre 6h auparavant) pour l'enseignement artistique, l'instruction civique et morale, la découverte du monde et 5h30 (contre 9h30 auparavant) au cycle 3 pour la culture scientifique et technologique, la culture humaniste (histoire et géographie) les pratiques artistiques (arts visuel – éducation musicale), l'informatique et l'instruction civique et morale. Dans le même temps, le français devient une collection d'activités disjointes ; les exercices privilégiés sont ceux qui sont les plus mécaniques tandis que ceux qui demandent des efforts, de la réflexion et de l'intelligence sont à peine évoqués. Aucune place n'est faite par exemple à une pédagogie de projet si motivante et dynamique pour nos élèves de ZEP. Les mathématiques n'échappent pas à cette détermination ; l'exemple de la soustraction avec retenue au cours préparatoire ou l'utilisation du futur antérieur en sont des exemples significatifs. D'abord la mécanique, le sens pour plus tard voilà bien un creuset à partir duquel ne devraient sortir que des élèves citoyens formatés et passifs surtout capables d'appliquer des règles, de répéter et de reproduire sans avoir été formés à l'esprit critique. J. Lang et L. Ferry l'ont bien compris quand ils évoquent, en parlant de ces-dits programmes dans une lettre commune, nous citons : « Une paresse intellectuelle, un vide abyssal, une imposture et un reniement. » L'Académie des Sciences stigmatise également ces nouveaux Programmes en rappelant, nous citons : «...que l'indispensable acquisition de mécanismes soit toujours associée à une intelligence de leur signification pour l'enfant, à leur lien avec le concret et au rôle de l'imagination aux côté de la rigueur » La seconde inquiétude concerne les stages de remise à niveau. Pour rappel, le Ministère de l'Education Nationale propose aux enseignants d'encadrer des groupes d'élèves moyennant rétribution. Ces stages doivent se dérouler sur une semaine, le matin pendant les vacances de Pâques, au début du mois de juillet et à la fin du mois d'août soit 15h par période. Qu'on ne se leurre pas ! Il ne s'agit pas d'une remise à niveau mais bien d'un petit coup de pouce qui n'aidera pas nos élèves en difficultés mais bien plutôt d'un effet d'annonce en direction des Parents. Est-il souhaitable que ces enfants soient ainsi ciblés dans leur quartier ? Est-il souhaitable que ces mêmes enfants perdent une partie de leurs vacances ? Nous n'acceptons pas que la gestion des élèves en difficultés se fasse en dehors des heures scolaires. Nous n'acceptons pas que l'Etat récupère 23 millions d'Euros ce qui correspond à 700 postes d'enseignants pour mettre en place ce dispositif alors que, dans le même temps, il ferme des classes et des postes d'enseignants. La troisième inquiétude concerne les deux heures dégagées pour les élèves en difficultés. Pour rappel, les élèves n'auront plus que 24h à effectuer par semaine au lieu de 26 ; les enseignants toujours 27. 2 heures de plus soit 26h pour les élèves en difficultés, sachant que cette disposition échappe à l'obligation scolaire en restant attachée au bon vouloir des Parents. Des enfants qui en plus des 6 heures de cours, de la cantine, de leurs devoirs ... auront 2 séances supplémentaires de rattrapage par semaine. Ce qui se profile derrière ce dispositif, c'est à court terme la suppression des Réseaux d'Aide composés de Maîtres Spécialisés. Mr Darcos ayant déclaré dans le monde Les Rased ont une grande utilité mais on observera que les deux heures dégagées dans le service des enseignants ont pour but l'aide et le soutien des élèves en difficultés, » Il est vrai que déjà, 18 postes d'enseignants spécialisés vont être supprimés dans le département, sachant qu'à Trappes par exemple, un poste de psychologue n'est toujours pas pourvu depuis la rentrée. On aurait pu évoquer certaines publications qui fleurissent aujourd'hui, cautionnant la disparition des petites et moyennes sections de Maternelle, la grande section serait alors rattachée à l'école élémentaire. En tout état de cause Mr le Maire, nous vous savons attentif à ce type de réformes qui menacent et continueront à menacer invariablement notre école. Nous vous renouvelons nos remerciements pour nous avoir écoutés.

Repost 0
Published by sauvons l'école - dans Local
commenter cet article

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole