Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 07:26

OCCUPATION ECOLE SAINT ETIENNE
ECOLE MATERNELLE GOUNOD
Communiqué des parents de l'école maternelle de Montreynaud :

 

Nous sommes une école maternelle de Saint Etienne sur le quartier de Montreynaud (RAR).

A la rentrée prochaine la 4ème classe, injustement fermée l'année dernière et en fin de compte maintenue pour un an grâce à la mobilisation des parents et à la réalité des effectifs, se retrouve sur la sellette. La semaine dernière, l'école a été occupée jours et nuits de jeudi matin à samedi matin par les parents d'élèves. Les enseignants ont été retenus et ont aussi dormi sur place. Suite à cette action, les parents ont obtenu un RDV avec l'Inspecteur d'Académie ce lundi matin. Une délégation d'une quinzaine de parents a été reçue ; face à la colère des parents, l'Inspecteur s'est réfugié derrière ses contraintes budgétaires et a repoussé la décision à la date du 11 avril (CDEN).


Les parents ont donc décidé d'occuper à nouveau l'école maternelle à compter du lundi soir. Ils ont également décidé d'étendre le mouvement à l'école élémentaire dès le mardi matin. Les enseignants seront retenus jusqu'à nouvel ordre.

 

Reportage réalisé par FRANCE 3.


05-04-2011-07-38-14.jpg

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 18:57

C03-01.jpgLes élus de la mairie et du Département de Paris (20ème arrondissement) soutiendront notre exigence de maintien des postes dans notre quartier du bas Belleville demain

 

lundi 04 avril 2011 à 18h00,

au rectorat de Paris - 94 avenue Gambetta - 75020 PARIS.



Sur nos 4 écoles, un premier poste ('sout' RASED) a été "sauvé" au détriment d'un poste de remplaçant , et deux autres postes restent menacés de suppression : 1 poste d'enseignant sur la maternelle Tourtille, 1 autre poste dit 'sout'.

Nous avons demandé à être reçus par M. l'inspecteur d'Académie suite à notre rencontre insatisfaisante.

Vous êtes les bienvenus si vous pouvez vous rendre à nos côtés.

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 11:46

In Sud-Ouest

 

 

Des parents d'élèves en colère à la maternelle

 

« Non à la fermeture de la huitième classe », clament les parents d'élèves de l'école maternelle ce jeudi matin à l'heure de la rentrée. Une nouvelle fois, la suppression d'une classe revient sur le tapis vert. C'est le chiffre fatidique de 210 enfants qui semble faire ou défaire le destin de cette huitième classe. De nombreux parents de bambins ont donc occupé, bien entendu dans le plus grand respect et le plus grand calme, les locaux de la maternelle, sans perturber les enfants en classe ; la directrice et les enseignants n'ont pu que constater l'organisation de cette manifestation pacifique mais cependant bien réelle, à laquelle les gendarmes ont mis un terme après avoir dialogué avec les parents.

 

Ces derniers réunis dans la salle multi-activités ont pu néanmoins débattre de cette suppression éventuelle qui devrait être décidée ou annulée lundi par l'inspection académique.

 

Hier matin, le maire Alain Marois faisait savoir que la municipalité « soutient sans réserve l'action des parents. Nous avons des moyens, nous sommes une des rares communes à posséder une Atsem (agent spécialisé d'école maternelle), l'école est en parfait état et nous veillons en permanence à sa mise à niveau à tout point de vue ; nous constatons avec colère que depuis plusieurs années, il est impossible de scolariser les moins de 3 ans, et que, malgré cela, la moyenne par classe frôle les 30 élèves. Ceci est de la responsabilité de l'Etat. La suppression de 76 classes en Gironde est bien la conséquence directe de la politique du gouvernement : on ne remplace plus un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Au bout d'un moment, l'étau se resserre et les enfants paient les pots cassés avant de commencer leur vie scolaire ».

 

La suite... 

 

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 18:51

 


            
                                        FÊTE DE L’ÉCOLE RÉPUBLICAINE
                                      
                                                                                                Le samedi 9 avril 2011 de 10 H à 17 H
                                                                                                        Place Garibaldi  - Nice

Toute la journée, la FCPE 06 vous accueillera et vous proposera des activités culturelles et ludiques, des conférences, débats et table ronde autour du thème :
 

QUELLE ÉCOLE AUJOURD’HUI, POUR QUEL CITOYEN DEMAIN ?


   Ce sera pour vous l’occasion de rencontrer les partenaires de l’école.

-    Enseignants du 1er et 2nd degré, enseignants spécialisés, personnels de santé et sociaux, organismes de santé et prévention, le collectif des psychothérapeutes, initiation au secourisme par la FFSS (Fédération Française de Sauvetage & Secourisme), partenaires mutualistes et associatifs (MAE, APED, LMDE, RESF…)......


Au programme :

-    Contes pour enfants par Ziri Ziri Compagnie de conteurs et griottes, conférence 1er degré, mise en situation de l’évaluation CM2 avec  Pascale La Rosa, danses niçoises par la Parpaïole, danse orientale par Joëlle Birot, conférence-débat avec Eddy Khaldi auteur de «  Main basse sur l’école publique », table ronde, animation science, musique avec le groupe  « Cordes Rouges ».


Vente et troc d’ouvrages, atelier maquillage pour enfants, clowns …
Toute la journée, concours de pesée de cartables

Apéritif offert à 12 h

Pour ceux qui le souhaitent,  emmener un pique nique que nous partagerons tous ensemble





Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 17:15

Education: journée de mobilisation pour l'école publique (FCPE 94)

 

 

Grève unitaire des enseignants le premier avril: contre la casse du service public d’éducation Pour une politique éducative ambitieuse.

 

Premier degré : les mesures sont tombées. 98 fermetures de classes:
+ 2 fermetures de postes de RASED option G,
+ 6 fermetures de postes RASED sédentarisés dit-en en surnuméraire en ZEP
+ 13 fermetures de moyens supplémentaires ZEP,
+ 1 fermeture de CLAD,


Une première pour le Val-de-Marne!


A ces mesures insupportables pour les écoles s’ajoutent les décisions inacceptables: gel de 52 postes de titulaires pour y affecter dès la rentrée en responsabilité des stagiaires sans formation initiale, dont 2 en ZEP; dégradations du remplacement par la fusion des corps de remplacement TR (titulaires remplaçants) et BD (brigades départementales).
Face à ces mesures d’une exceptionnelle gravité, la FCPE Val-de-Marne en appelle à tous les parents, à toutes les écoles, car nous sommes tous concernés : hausse des effectifs enfants non scolarisés. Les conséquences des décisions ministérielles de suppressions de postes sont insupportables pour tous. Ce sont nos droits, l’Ecole publique, l’avenir de nos enfants, qui sont immédiatement menacés dans le département.

 

Dans toutes les écoles, appelons à école déserte le 1er avril !

N’envoyez pas vos enfants à l’école le 1er Avril.

 
Rassemblons-nous À 9h devant l’Inspection Académique !

 

 À 17h30 devant le rectorat

 
Ouverture immédiate de toutes les classes et de tous les postes demandés par les écoles.

Annulation des 98 fermetures de classes et de toutes les suppressions de postes (moyens supplémentaires) ZEP, surnuméraires, RASED, CLAD...

Arrêt des fusions d’écoles

 

Le Val-de-Marne a besoin de 2100 postes!

 

"Alors que les effectifs augmentent, le ministère prévoit de supprimer plus de 200 postes dans notre département. Afin de faire face à l’ensemble des besoins et créer de bonnes conditions d’études pour les enfants et les jeunes dans les écoles maternelles, élémentaires, les collèges et les lycées, la FCPE 94 revendique la création d’au moins 2100 postes dans le département :

 

- 300 postes d’enseignants en maternelles nécessaires à la scolarisation, dans des classes avec un effectif maximum de 15, des enfants de 2 ans nés en 2009, dont les parents le demandent (au moins 30% de la classe d’âge).

 

- 250 postes en maternelles et 160 en élémentaires pour abaisser le nombre d’enfants par classe, soit 25 maximum en zones « banales », 20 en ZEP et REP, 15 en TPS  et en PS  de maternelle.

 

-  400 postes dans les collèges, pour abaisser les effectifs par classe, soit 25 en zones « banales » et 20 en ZEP, permettre les dédoublements et assurer les options.

 

- 210 postes d’enseignants en lycées pour abaisser les effectifs à 30 par classe et assurer les options.

 

- Des dizaines de postes dans l’enseignement professionnel permettant un rétablissement des BEP et des filières supprimées.


- 20 postes en CLIN pour scolariser les enfants non francophones.

- 120 postes de remplaçants en primaire et 150 dans le secondaire, pour couvrir  toutes les absences.


- Pour les RASED : rétablissement des postes supprimés en 3 ans (environ 100) et création des postes nécessaires.

 

-  La réouverture des classes SEGPA.

 

-  120 postes d’infirmières et 40 de médecins et 100 postes d’assistantes sociales pour répondre aux besoins et atteindre le seuil de  3 postes d’infirmières par circonscription pour le primaire et une par établissement dans le  secondaire, de 2 médecins et de 2 assistantes sociales par circonscription.


-  Des conseillers d’orientations psychologues  disponibles dans l’ensemble des établissements scolaires du second degré  et un CIO complet dans chaque district.


-  120 postes de CPE et 300 de surveillants.  

 

L’Education est un investissement pour l’avenir,

pas une charge à réduire !

 

Ces revendications ne sont pas excessives. Avec 6,1 enseignants et adultes pour 100 élèves, la France a un taux d’encadrement parmi les plus faibles d’Europe. La part du produit intérieur brut (PIB), consacrée aux dépenses d'éducation dans notre pays, ne cesse de diminuer : 6,6% en 2008, contre 7,6% en 1996. Il manque environ 20 milliards d'euros pour que l'effort de la Nation soit équivalent à ce qu'il était il y a quinze ans, soit 15% du budget actuel!

 

 


JOURNEE de MOBILISATION POUR L’ECOLE PUBLIQUE

 

Vendredi 1er Avril 2011 

          Ce n’est pas un poisson

 

Ecoles désertes de la maternelle au  lycée

 

§ Contre la casse du service public d’éducation

§ Pour une politique éducative ambitieuse

 

 

Au moment où le ministre de l’éducation nationale s’apprête à appliquer son sinistre plan de suppression massive de 16000 postes pour la rentrée, à travers les mesures de carte scolaire

 

>> La FCPE 93 avec les enseignants et les personnels revendiquent :

 

> Le maintien et la création des postes spécialisés pour les RASED, les CLAD, les CLIS… et les SEGPA.

> Des moyens supplémentaires pour l’éducation prioritaire, afin de lutter contre les inégalités sociales, territoriales et le décrochage scolaire.

> Des ouvertures de classes en maternelle pour scolariser tous les enfants de 2 ans dont les familles le demandent.

> Des dotations horaires (DHG) dans les collèges et les lycées permettant des dédoublements dans les matières scientifiques (SVT, physique chimie) et en langues.

> Un nombre d’élèves dans les classes permettant une prise en charge personnalisée de chacun.

> Le rétablissement d’une véritable formation professionnelle initiale pour les enseignants stagiaires. 

>Le remplacement des enseignants absents, dés la 1ère heure, par des enseignants formés.

> La scolarisation des enfants handicapés par l’affectation des personnels formés et en nombre suffisant.

> Des médecins et infirmiers scolaires, des assistantes sociales, et des personnels de vie scolaire formés et des personnels administratifs.

> Le maintien du réseau des CIO Centre d’Information et d’Orientation sur tout le territoire avec des conseillers d’orientation psychologues en nombre suffisant.

>Abandon de toutes les réformes rétrogrades.

 

 L’éducation est un investissement pour l’avenir, Elle n’est pas une charge à réduire ! Notre école publique a besoin de moyens pour la réussite de nos enfants et de notre pays.

 

 Ecoles maternelles, élémentaires, collèges, lycées généraux et professionnels, exigeons TOUS ensemble les moyens suffisants pour que tous les élèves réussissent dans l’école publique !

 

 Le premier avril action des enseignants.

Cette initiative a lieu le 1er avril dans les 3 départements de l’académie de Créteil.

 

 Pour le 93 : Rendez- vous le 1er avril à 11h30 devant l’inspection d’académie pour une initiative festive, c’est le  jour de la réunion du CTP. Soyons nombreux

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 12:53

 

 

  

Carte scolaire : moins 54 postes pour notre département.

 

Les syndicats enseignants ont décidé le boycott du CTPD du 29 mars.

 

Lors du CTPD ce matin, la mobilisation des parents et enseignants à l'Inspection Académique est importante 

 

Une organisation pour la rentrée 2011 parfaitement inacceptable et irresponsable !

 


Fermeture de postes de Rased, , effectifs par classe surchargés, fusions d'école, fermetures de CLIS…

 

Comment nos enfants vont-ils réussir leur scolarité ?

 

Parents, venez massivement faire connaître à l’inspection académique votre refus de la politique du pire en matière d’enseignement et d’éducation.

Refusons la gestion comptable de l’école républicaine.

 

Demain, vendredi 1er avril à 9h00 se tiendra le CDEN (Conseil Départemental de l'Education nationale)

6 représentants de la FCPE départementale siègent à ce Conseil.

 

En signe de solidarité avec les parents en lutte,

  • La FCPE 06 appelle a occuper vos écoles demain même si elles ne sont pas concernées par des fermetures de classes.
  • La FCPE 06 appelle a un grand rassemblement demain matin à 9h00 au CADAM

 

Vendredi 1er avril à 9h00 devant le centre administratif à Nice

Route de Grenoble

 

Pour ceux qui peuvent se rendre disponibles, venez nombreux 

 

 

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 20:35

In Rue89

 

 

Pour protester contre les suppressions de postes, des parents d'élèves occupent des écoles avec leurs enfants.

Mathieu Glaymann est un père en colère. Membre de la FCPE 93, il se bat contre l'Education nationale, notamment en envoyant des e-mails énergiques aux rédactions (« Nous ne lâcherons pas l'affaire ! »).
 
La suite...
Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 12:50

C03-01.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE

MARDI 29 MARS 2011

 

 

 

Le rectorat envisage de supprimer une classe de l’école maternelle Tourtille et le poste d’enseignant spécialisé de soutien aux enfants les plus en difficulté (RASED) des écoles Ramponeau et Pali Kao.

 

Nous, les parents de ces écoles, occupons ces écoles tous les mardi matin.

 

Nous avons été reçus par l’inspecteur de circonscription et parallèlement, l’inspecteur d’académie nous confirme ces suppressions par courrier.

Année après année, nous constatons la disparition de postes et la compression des moyens qui nous avaient alloués pour répondre aux besoins du quartier.

Nous sommes déterminés à faire entendre notre voix et à ne pas céder à cette logique purement comptable et injuste.

 

Pour échanger et manifester notre détermination, nous organisons un goûter revendicatif :

 

Jeudi 31 mars 2011 à partir de 16h30,
devant l’école maternelle Pali Kao.

 

 

 

 

Les parents d’élève des écoles du bas Belleville

(maternelle Tourtille, élémentaire Tourtille, élémentaire Ramponeau, maternelle Pali Kao),

soutenus par la FCPE

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 10:42

In L'Humanité

  

fa-jpg

François André, 
vice-président de la FCPE des Yvelines, Montigny-le-Bretonneux.

 

« Ces dernières années, chaque collège, en moyenne, a été touché par la perte d’une classe dans le secteur alors que les effectifs sont stables depuis trois ans. Dans le lycée de ma fille, la dotation horaire pour la rentrée 2011 diminue de 200 heures, soit cinq à six postes en moins ! Résultat : toutes les secondes débuteront l’année à 35 élèves. Dans la classe “euro-anglais” de ma fille, où l’apprentissage des langues est censé être privilégié, la prof ne peut déjà plus faire de demi-groupe. Ils sont obligés de faire l’oral à 35, ce qui n’a plus aucun sens. Autre conséquence : le BTS conception et industrialisation en micro-techniques (CIM) va fermer dans le lycée. “Pas assez d’élèves”, disent-ils. Mais ce BTS avait 100 % de réussite depuis cinq ans et 850 000 euros ont été investis par la collectivité pour équiper les ateliers ! Quel gâchis... Avec ce gouvernement, l’enseignement se réduit d’année en année. Depuis 2007, on a vu les options grec ou russe disparaître dans les collèges, ainsi que les arts plastiques dans les lycées. Les parents, eux, sont inquiets de voir que leurs enfants n’ont plus droit à la même qualité d’école que la leur. »

La suite...

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 10:15

Gessien-10fev11-marchePeronCette marche parents-enseignants avait pour but la mairie, où nous remettions au maire un cahier de doléances pour qu'il les transmette en notre nom aux sénateurs, députés, préfet, ministre.


L'action a rencontré un véritable écho, puisque le syndicat majoritaire dans l'Ain lance l'idée des marches revendicatives vers les mairies et que les 3 sénateurs de l'Ain ont été très sensibles à cette action locale relayée par le maire, grand électeur.


Ils demandent selon les cas des explications à l'Inspecteur d'Académie, un rendez-vous avec cet IA, écrivent au Ministre, se mettent à notre disposition, bref ne restent pas inactifs.


Expérience à tenter ailleurs !

 

 26-03-2011-17-22-52.jpg

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole