Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 17:35

                « COLLECTIF PARENTS/ENSEIGNANT-E-S/ELU-E-S - ORLY »

                                  COMPTE RENDU AG du 2 mai 2011

 

Le collectif parents-enseignants-élus de la vile d’Orly réuni le 2 mai a élaboré un plan d’urgence pour les écoles d’Orly afin de combattre les mesures inadmissibles de carte scolaire prévues lors du CTP du 1 avril 2011 (Comité technique Paritaire).

                                                          Le collectif exige :

  ° La mise en place de RASED (réseau d’aides aux élèves en difficulté) complets  (psychologue, enseignants spécialisés en adaptation et en rééducation)

° L’annulation de la suppression du dernier poste d’enseignant spécialisé sur le RASED Noyer Grenot / Romain Rolland

° La création d’un poste de rééducateur sur le groupe scolaire ZEP Noyer Grenot / Romain Rolland et sur le groupe scolaire Joliot Curie RAR

 ° Le maintien des postes spécifiques :

           -  2 postes enseignement anglais

  -  1 moyen supplémentaire lecture pour 50 élèves de CP donc une création de poste sur le groupe scolaire Romain Rolland (ZEP) et une création de poste sur le groupe scolaire

        Joliot Curie

° L’ouverture de classes en nombre suffisant pour permettre la scolarisation des élèves de    CP dans des classes à 18 élèves :

-       1 ouverture de classe sur le groupe scolaire Romain Rolland

-       2 ouvertures de classe sur le groupe scolaire Paul Eluard (au lieu d’une seule prévue)

-       1 ouverture de classe sur l’école élémentaire Joliot Curie

° L’ouverture de classes en nombre suffisant pour permettre à tous les élèves de 2 ans d’être accueillis à l’école :

-       1 ouverture de classe à la maternelle Noyer Grenot et à la maternelle Paul Eluard

 °Le recrutement en urgence d’un médecin scolaire

°Le recrutement d’une infirmière scolaire (secteur trop étendu pour le poste actuel) °L’attribution de moyens conséquents pour la scolarisation des élèves porteurs de handicap

°La création de postes de remplaçants titulaires formés en nombre suffisant

 

En conséquence, le « Collectif parents-enseignants-élus » a décidé de poursuivre et                          d’intensifier la mobilisation sur la ville par différentes actions :

 

● Occupation des écoles de la ville par les parents d’élèves tous les jeudis matins

 

● Demande d’audience auprès de l’inspecteur d’académie pour chaque école d’Orly

 

● Convocation d’une assemblée générale parents/enseignants dans tous les groupes scolaires

 

● Organisation sur la ville d’un débat avec des personnalités pour la défense de l’école

 

● Organisation de soirée des écoles avec les parents, les enseignants, les élus pour :

- échanger avec les parents et les partenaires

- rechercher des moyens d’actions

- confectionner tracts, affiches, banderoles,…

                               Chacun-e est invité-e à apporter de quoi manger et boire.

 

                                                       Prochains rendez- vous :

 

-       Le 6 mai              18H30 / 21H00, Soirée Ecole sur le groupe scolaire Romain Rolland / Noyer Grenot dans les locaux de la maternelle Romain Rolland

-       16 mai     18H00             réunion du Collectif au centre culturel d’Orly

-       17 mai     17H00 audience à l’Inspection Académique du groupe scolaire Romain Rolland / Noyer Grenot

-       27  mai    18H30 / 21H00 Soirée Ecole sur le groupe scolaire Paul Eluard

                                                     

                                                      VENEZ NOMBREUX !

                                                                                         TOUS ENSEMBLE POUR DEFENDRE L’ECOLE !

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 17:28

04-05-2011-17-26-44.jpg

Les 4 écoles étaient encore occupées par les parents mardi dernier.

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 07:45

Les mesures de  fermetures de classe touchent particulièrement  en milieu rural.

 

Dans le Quercy les parents se mobilisent aussi en créant un collectif et un blog : . www.ccsev.over-blog.com et menant de nombreuses actions

Collectif Citoyen de Sauvegarde Écoles de Villages.
Noyau de Limogne en Quercy.

 

29-04-2011-07-45-12.jpg

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 12:42

MARDI 26 AVRIL 2011

 4ème semaine d'occupation

 

 

Le rectorat envisage de supprimer une classe de l’école maternelle Tourtille et le poste d’enseignant spécialisé de soutien aux enfants les plus en difficulté (RASED) des écoles Ramponeau et Pali Kao.

 

Nous, les parents de ces écoles, occupons ces écoles tous les mardi matin.

 

 

Nous avons été reçus par l’inspecteur de circonscription et parallèlement, l’inspecteur d’académie nous confirme ces suppressions par courrier.

Année après année, nous constatons la disparition de postes et la compression des moyens qui nous avaient alloués pour répondre aux besoins du quartier.

Nous sommes déterminés à faire entendre notre voix et à ne pas céder à cette logique purement comptable et injuste.

 

Les parents des écoles du Bas-Belleville
(Ecoles Pali Kao, Ramponeau, Tourtille Maternelle et Primaire)

 

 

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 20:48

In Fabula

 

 

 

"L'école au régime sec, ça suffit!", affirme le syndicat Snuipp-FSU qui appelle "les enseignants et les parents" à "faire du 18 mai une journée de rendez-vous pour l'école devant le ministère".

 

La FCPE, qui a lancé une pétition nationale "De l'ambition pour l'Ecole", appelle aussi à manifester le 18 mai.

 

 

Pétition FCPE : De l'ambition pour l'Ecole ! :

Sur le site du Snuipp-FSU (section du Nord):

 

Carte scolaire : Le 18 mai, rendez-vous au ministère !

 

L'école au régime sec, ça suffit ! Le ministre ne l'entend pas. Le SNUipp appelle les enseignants et les parents à venir le lui dire de plus près le 18 mai prochain. Il propose à tous les acteurs de l'éducation du faire du 18 mai une journée de rendez-vous pour l'école devant le ministère.

 

Avec 8 967 suppressions de postes pour 8 300 élèves supplémentaires attendues en septembre prochain, la prochaine rentrée se prépare sous de mauvais auspices. Les mesures de suppressions de postes dans les écoles maternelles et élémentaires sont dévoilées une à une dans les départements.

 

18 mai

Un peu partout, enseignants et parents tirent le signal d'alarme. Grèves, manifestations, rassemblements, occupations d'école, les actions se multiplient pour dénoncer l'application de la règle intangible du non remplacement d'un enseignant sur deux partant à la retraite.

 

Les élèves les plus fragiles sont une nouvelle fois laissés pour compte alors qu'ils devraient être la priorité de notre système éducatif. Ils n'ont pas à payer la facture de cette politique aveugle.

 

L'école au régime sec, ça suffit ! Le ministre ne l'entend pas. Le SNUipp appelle les enseignants et les parents à venir le lui dire de plus près le 18 mai prochain. Il propose à tous les acteurs de l'éducation du faire du 18 mai une journée de rendez-vous pour l'école devant le ministère. Des délégations de chaque département rappelleront de vive voix qu'il est urgent de redonner des moyens et des couleurs à l'école.

 

Nous avons rencontré le 30 mars, à notre initiative, le SE-UNSA et le SGEN-CFDT pour évoquer avec eux les problématiques concernant l'école.

 

Étaient présents : les 3 SG pour le SNUipp-FSU, Christian Chevalier et Dominique Thoby pour le SE-UNSA, Joël Devoulon et Michèle Zorman pour le SGEN-CFDT.

 

Pour le SNUipp-FSU, Sébastien a développé les raisons d'une telle invitation : analyse de la situation et contexte budgétaire avec suppressions massives de postes dans l'EN et dans le 1er degré, actualité autour des cartes scolaires dans les départements avec de nombreuses mobilisations en cours, réformes gouvernementales mises en oeuvre ces dernières années largement critiquées, nécessité de porter une focale sur l'école primaire par le biais d'une adresse particulière qui pourrait être signée avec des personnalités, les associations complémentaires, les associations de parents d'élèves et qui pourrait être envoyée aux élus locaux et aux parlementaires. Au-delà du budget, d'autres dossiers sur lesquels nos expressions sont restées éparpillées pourraient donner lieu à des expressions communes : évaluations, direction et fonctionnement de l'école, …

 

Le SGEN puis le SE ont expliqué qu'il ne leur semblait pas possible d'avancer actuellement sur des projets communs en terme d'expression ou de mobilisations, malgré une absence de divergences majeures dans l'analyse de la situation. La période ne leur semble pas la plus propice en raison de la proximité des élections professionnelles.

 

Sur les autres sujets, que ce soit la formation des enseignants, les évaluations, l'école du socle ou la direction et le fonctionnement de l'école, ils estiment que nos divergences notamment fédérales sont trop importantes pour réussir à parler d'une même voix. Au-delà, il ne leur semble plus possible d'avoir une réflexion sur l'évolution du système éducatif en isolant l'école primaire du collège, le mouvement leur parait irréversible avec la mise en place du socle commun. Ils arguent de cet état de fait pour expliquer que leurs équipes et leurs militants ne comprendraient pas actuellement un travail commun avec le seul SNUipp-FSU, d'autant que le cadre du collectif des 25 nous permet déjà des expressions communes sur l'ensemble du système éducatif.

 

En conclusion, au plan national, si dans un avenir proche, il y a nécessité de se regrouper et d'agir ensemble sur un sujet particulier, ça sera certainement possible. Mais il faut selon eux attendre l'après « élections professionnelles » et voir s'il y a un cadre pour une expression commune dans le cadre des élections présidentielles.

 

Pour le SNUipp-FSU, nous avons conclu en disant qu'il est toujours possible de grossir les raisons de ne pas construire ensemble, mais que nous n'avions rien à gagner à faire chacun dans notre coin alors que la période est compliquée pour les collègues. Quant à une expression sur le 1er degré, nous prenons acte de leur volonté de consulter leurs instances, mais nous lancerons une telle initiative dès maintenant.

 

C'est le sens de notre appel à rassemblement le mercredi 18 mai à Paris, afin de rassembler les revendications et les expressions autour des cartes scolaires et des fermetures de classes


Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 20:37
La Fédération des conseils de parents d’élèves mobilise.
 
Dans un communiqué daté du 18 avril, elle s’insurge contre les 16 000 suppressions de postes programmées pour la rentrée 2011. « Partout, il y aura moins d’adultes dans les écoles et établissements scolaires alors que les effectifs augmentent. » D’où un certain nombre de mouvements prévus dans l’Aude, le Doubs, le Rhône, le Calvados, le Nord-Pas-de-Calais et en Midi-Pyrénées.
 
La fédération lance également une pétition nationale « pour demander l’arrêt des suppressions de postes et la tenue sans délai au Parlement d’un collectif budgétaire. »
 
 Et appelle à une opération « Nuit des écoles » le 20 mai.
 
nuitdesecoles.jpg
Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 18:40

C03-01.jpg

 

Appel pour la constitution d'un collectif national contre la suppression des postes dans l'Education Nationale et la défense d'une éducation de qualité.

 

          Parents d'élèves, enseignants et citoyens concernés par l'avenir de l'éducation dans notre pays,

 

             À Besançon et dans le Doubs, un collectif s’est créé en février 2011 pour se mobiliser contre la diminution des moyens pour l'école. Celui-ci regroupe des parents et des enseignants, adhérents ou non d’associations (FCPE...) ou de syndicats. Le Snuipp/FSU et Sud Education participent à ce collectif, qui mène depuis deux mois de nombreuses actions, à son initiative comme à l'appel d'organisations. Vous en trouverez trace grâce aux liens internet ci-dessous.

 

             Actuellement, partout en France, les citoyens luttent de manières diverses contre ce projet national ;  mais les initiatives locales, même bien médiatisées, se heurtent systématiquement à l'esquive de l'Inspecteur d'Académie et du Recteur qui appliquent des orientations venues d'en haut.

             En fait, il faut que le gouvernement et les Assemblées reviennent sur les suppressions de poste décidées cet automne.

 

             Notre démarche est une démarche citoyenne ayant pour objectif de demander à nos dirigeants de mettre en place un véritable projet éducatif pour les enfants d’aujourd’hui, adultes et acteurs responsables de la société de demain. L’éducation ne peut se résumer à un débat budgétaire et comptable. 

 

             Nous souhaiterions pouvoir nous coordonner avec d'autres collectifs de France, afin de développer des actions, un mouvement d'envergure nationale, et d'interpeler ainsi le gouvernement pour engager un véritable rapport de force.

            

             Nous espérons vivement que vous pourrez répondre à notre demande de coordination, notre objectif étant d’échanger rapidement sur les actions que nous pourrions mener de manière concertée et coordonnée, et sur celles auxquelles nous pourrions nous associer, dans un but de développement de la mobilisation afin d’accéder à une plus grande visibilité et d’exercer une pression plus efficace.

 

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations pour nous contacter et mieux nous connaître :

 

- adresse email pour nous contacter

 

 

parents_en_colere@yahoo.fr

- site internet

http://www.parents-enseignants25.venez.fr/

- fil twitter

http://twitter.com/ecoleendanger25

compte : @ecoleendanger25

- mini blog

http://ecoleendanger25.tumblr.com/

- Notre page facebook

http://www.facebook.com/#!/pages/Collectif-des-parents-et-enseignants-encol%C3%A8re-du-Doubs/121493201262078

        

 

                                      Le collectif des parents et des enseignants en colère du Doubs (avril 2011)

 
Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 18:22
 
JE VOUS ECRIS AU NOM DEs ASSOCIATIONs DE PARENTS DE NOTRE VILLAGE (API ET FARANDOLE) ET AU NOM DE NOTRE COLLECTIF DE PARENTS & CITOYENS EN COLERE CAR COMME DANS DE NOMBREUSES AUTRES ECOLES DU GARD ET AILLEURS EN FRANCE NOTRE ECOLE MATERNELLE EST MENACEE PAR LA FERMETURE D'UNE CLASSE.

NOUS OCCUPONS L'ECOLE DEPUIS LUNDI MATIN JOUR ET NUIT ET NOUS RETENONS DANS LES LOCAUX DE L'ECOLE (DE MANIERE ABSOLUMENT PACIFIQUE) LA DIRECTRICE AINSI QUE L'ADJOINT AU MAIRE AUX AFFAIRES SOCIALES.

CE MATIN NOUS SOMMES PASSES UN CRAN AU DESSUS ET AVONS MENE UNE ACTION DE BLOCAGE DU VILLAGE AVEC BARRAGE FILTRANT AFIN DE DIFFUSER L'INFO ET DE SENSIBILISER LA POPULATION AU NIVEAU LOCAL.

PAGE FACEBOOK: TOUCHE PAS A MON ECOLE CIGALOISE SUR LAQUELLE LES INFOS SONT MISES A JOUR TRES REGULIEREMENT.

LUNDI: FRANCE INTER/DANIEL MERMET
RADIO BLEU GARD LOZERE INTERVIEW
MARDI: RMC EN DIRECT/JEAN JACQUES BOURDIN 
ARTICLE DANS LE MIDI LIBRE GARD MARDI 5/04
ET L'ECOLE LOCALE RADIO ESCAPADE COUVRE L'EVENEMENT DEPUIS LE PREMIER JOUR DU MOUVEMENT.

NOUS ESSAYONS EGALEMENT DE FEDERER LE MOUVEMENT AVEC D'AUTRES ECOLES DU GARD (NOTTAMENT CELLE DE LASALLE QUI NOUS SOUTIENT ET MARTIGNARGUES OU LA MEME MENACE PLANE)
 
 
 http://a8.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc6/215238_215604605123027_215498605133627_994717_6469104_n.jpg

 

 

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 14:13

In Parisien Libéré

 

Après la Nuit pour l’école publique de vendredi, parents d’élèves et enseignants maintiennent la pression. Ils s’opposent aux 77 suppressions de postes prévues dans le 1er degré à la rentrée.

 

 début février. Enfants, parents, enseignants et syndicats avaient manifesté contre les suppressions de postes et les fermetures de classes. Ce matin, les parents occuperont le bureau du directeur des écoles de la place Jeanne-d’Arc (XIIIe) pour obtenir une ouverture de classe et le maintien d’un poste de psychologue.  

 

Cinq écoles mobilisées dans le XIIIe arrondissement et une autre occupée dans le XIXe en fin de semaine dernière… Après la confirmation de la suppression de 77 postes dans le 1er degré à la prochaine rentrée, la colère grandit et la mobilisation continue. Car le nombre d’enfants, lui, ne va pas baisser. Un peu plus de 550 élèves supplémentaires sont attendus sur les bancs des écoles maternelles et primaires de la capitale.

 

La suite...

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 18:31

COMMUNIQUE

ECOLES DU BAS-BELLEVILLE OCCUPEES

MARDI 5 AVRIL 2011

 

 

Le rectorat envisage de supprimer une classe de l’école maternelle Tourtille et le poste d’enseignant spécialisé de soutien aux enfants les plus en difficulté (RASED) des écoles Ramponeau et Pali Kao.

 

Nous, les parents de ces 4 écoles, occupons ces écoles tous les mardi matin.

 

 

Année après année, nous avons constaté la disparition de postes et la compression des moyens qui nous étaient alloués pour répondre aux besoins du quartier et notamment dans le cadre de la réouverture de l’école Ramponeau.

 

Malgré nos audiences, l’inspecteur de circonscription et l’inspecteur d’académie restent sur leurs positions.

Nous refusons que les suppressions de postes soient effectuées au nom de « l’équité ».

Nous exigeons le maintien de ces postes, indispensables à la réussite scolaires des enfants du quartier.

 

Nous sommes déterminés à ne pas céder à une logique purement comptable et injuste et restons mobilisés.

 

 

 

 

 

Les parents d’élève des écoles du bas Belleville

(maternelle Tourtille, élémentaire Tourtille, élémentaire Ramponeau, maternelle Pali Kao),

soutenus par la FCPE.

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole