Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 18:58

In Libération

Les étudiants de l'IUT de Toulouse ont voté la continuation de la grève ce matin. Le mouvement de protestation contre les conséquences de la LRU pour les IUT semble s'amplifier. Une réunion nationale des directeurs d'IUT se tient en ce moment même à Cachan. Ils près de 80 à discuter de leur position qui pourrait se durcir vis à vis du ministère. "Nous ne pouvons pas abandonner nos étudiants seuls dans ce combat", m'a déclaré Nelly Bensimon, directrice de l'IUT d'Orsay (Paris Sud). L'Institut Universitaire de Technologie de l'Université Paul Sabatier de Toulouse, déjà en pointe de ce mouvement, a donné le signal d'une amplification et d'un durcissement. Les étudiants ont re-voté à une écrasante majorité la grève ce matin, jusqu'à lundi. Ils ont décidé d'envoyer des délégations à la mairie, aux Conseils Régional et Général, afin de demander le soutien des élus locaux. Des étudiants de l'IUT de Castres étaient présents. A Auch, une manifestation de plusieurs centaines d'étudiants et d'enseignants s'est déroulée. A l'IUT de Tarbes, une Assemblée générale a eut lieu, je n'en connais pas encore le résultat. Les messages affluent sur ce blog, montrant que la mobilisation s'étend. A Troyes, Belfort, Nancy, Reims... et la liste semble s'allonger, des signes de mobilisations nouvelles, AG, grèves, manifestations, font prévoir une extension de cette protestation plutôt que son affaiblissement.

La suite...

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Universités
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 18:47
In Les Nouvelles des Yvelines


Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Rased
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 18:24

Un tour d'horizon complet des dossiers sensibles avec vidéos dans Rue89


Alors que les syndicats sont reçus ce jeudi 4 décembre par le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos, une "veillée des écoles" est organisée à Marseille par les enseignants et parents d'élèves pour informer sur les grands enjeux d'éducation et les risques posés par les réformes. Celles déjà mises en œuvre comme celles à venir.

Pour le secrétaire général de la FSU Gérard Aschieri, interrogé avant sa visite chez Xavier Darcos, "les petits pas en arrière du ministre ces derniers jours -il s'est excusé à propos de ses déclarations sur le travail des instituteurs de maternelle et est revenu en partie sur la suppression des Rased-, ne sont néanmoins pas suffisants".

Les lycéens bloquent leurs établissements

Dans le secondaire, les lycéens marseillais sont particulièrement mobilisés. Mardi matin, une dizaine d'établissements étaient bloqués. Rebelote ce mercredi où, devant le lycée Montgrand, situé juste en face de la Préfecture, les forces de l'ordre ont délogé les élèves "grévistes" qui bloquaient l'entrée de leur établissement à l'aide de poubelles, en faisant notamment usage de gaz lacrymogène.

Ce jeudi, pas vraiment échaudés, les lycéens ont renouvelé leur blocus mais ils avaient cette fois-ci prévu des fleurs à offrir aux policiers (...)

C'est néanmoins dans le primaire que la mobilisation reste la plus forte. La "veillée des écoles" devrait être organisée dans une soixantaine d'écoles maternelles et élémentaires du département des Bouches-du-Rhône. Outre l'assemblée générale des établissements en grève, plusieurs syndicats d'enseignants, dont le SNUipp, majoritaire dans le premier degré, ont appelé à mettre en place cette veillée.


La suite...

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 18:15

In Café Pédagogique

L'école maternelle est une véritable école, qui accueille la totalité des enfants de 3 ans : c'est bien pourquoi nous l'avons dotée d'un vrai programme d'enseignement ! Quand j'ai dit, en réponse à une question sur la scolarisation des enfants dès 18 mois, qu'il ne fallait pas confondre le métier d'enseignant à la maternelle avec celui de puéricultrice, certains y ont vu une remise en cause des maîtres de maternelle ; mais telle n'était pas du tout mon intention, et si je les ai blessés, je m'en excuse auprès d'eux !" Xavier Darcos a présenté ses excuses lors du débat sur le budget de l'éducation nationale au Sénat.

Le 3 juillet 2008, il avait déclaré en commission au Sénat : "Est-ce qu’il est vraiment logique, alors que nous sommes si soucieux de la bonne utilisation des crédits de l’Etat, que nous fassions passer des concours à bac + 5 à des personnes dont la fonction va être essentiellement de faire faire des siestes à des enfants ou de leur changer les couches ?"

La suite...

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Maternelle
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 18:06

"Monsieur le Ministre,


Si je prends la liberté de vous écrire, c’est en tant que citoyen d’abord mais aussi parce que j’ai été
dans ma vie professionnelle, après 17 ans en classe de perfectionnement comme instituteur, inspecteur de l’Education nationale chargé de l’Adaptation et de l’intégration scolaires (AIS), que j’ai participé activement à la formation des maîtres spécialisés E, F et G, et que j’ai également eu la chance de construire et d’acquérir une expertise dans le domaine de l’aide aux élèves en grande difficulté et aux élèves handicapés, ce dont attestent plusieurs de mes articles et ouvrages consacrés à ces problématiques. Retraité depuis septembre 2002, je ne me suis pas désintéressé des problèmes de l’école et tout en prenant l’engagement de militer au sein de plusieurs associations de parents d’enfants handicapés, j’ai continué à publier des écrits dans ce domaine. Je me sens donc plus qu’autorisé à vous faire part de la consternation que je ressens à l’annonce de la mort programmée des RASED puisque la fonction de maître chargé des aides à dominante pédagogique et de rééducateurs est planifiée à être supprimée."...

La suite...

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Rased
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 17:54

 Vendredi 5 décembre 2008 - 2ème jour de blocage dans les écoles du Kremlin Bicêtre (94) : 7 des 10 écoles sont bloquées !!

 

Un rassemblement aura lieu

samedi 6 décembre à 10h30
devant le rectorat de Créteil


  Communiqué de presse du Kremlin

 

 "Après Créteil, Nice ou Vaux-en-Velin, c’est le Kremlin-Bicêtre qui voit aujourd’hui les écoles primaires et maternelles occupées par des parents d’élève en colère. Le plan DARCOS qui prévoit notamment la suppression de l’école primaire pour les moins de 3 ans, la suppression des RASED soi-disant remplacée par l’aide individualisée inquiète les parents qui craignent une ghettoïsation de l’école publique.

 

 

Aujourd’hui les parents des écoles maternelles et primaires Benoit Malon et Pierre Brossolette ont investi les bureaux des directeurs pour bloquer tout fonctionnement administratif et informer l’inspectrice en charge du Kremlin Bicêtre.

 

Bien que le dispositif DARCOS ait été présenté hier au Sénat, les parents ont décidé de mener un combat citoyen au côté des enseignants pour sauver l’école publique.

 

Le ministre de l’éducation nationale met en place depuis plusieurs mois un ensemble de mesures dont la véritable motivation est financière. Les parents s’étonnent, alors que l’éducation des jeunes avait été présentée comme une priorité pendant la campagne présidentielle,  que les restrictions budgétaires porte sur l’éducation des enfants quel que soit leur niveau social.

 

Un première mesure confirmée scandalise les parents : la suppression de 9000  RASED sur 3 ans, l’aide spécialisée aux enfants en difficulté. Les enseignants seront confrontés non seulement à des classes surchargées puisque les postes sont en diminution constante, mais ils devront simultanément gérer les élèves sans difficulté et des enfants nécessitant un accompagnement particulier.

Peut-on espérer dans ces conditions que tous les enfants, quel que soit leur capacité, aient accès à une formation de qualité ? Ne peut-on pas craindre que les familles modestes se tournent naturellement vers le privé pour offrir à leurs enfants des conditions d’apprentissage acceptable.

 

La suppression du samedi qui a tout d’abord enchanté les parents ravis de profiter de leurs enfants tout un week-end, pose finalement problème. Les élèves perdent 3 semaines de cours sans que le programme ne soit modifié. Les parents perdent un moment privilégié d’échange avec le professeur. Les enfants perdent le plaisir de se déguiser et d’organiser une kermesse pour que chacun se retrouve en fin d’années. Des petits riens accumulés qui ont fini par désenchanter.

 

Les enfants momentanément en difficulté pourront recevoir une aide individualisée 2h par semaine. Cette aide sera répartie dans la journée ou le matin avant la classe, entre midi et deux ou après la classe. Les journées déjà longues seront bien lourdes pour des enfants déjà pénalisés par la suppression de 3 semaines de classe.

 

Enfin, la suppression de l’accès à la petite maternelle aux enfants qui n’ont pas encore 3 ans à la rentrée scolaire achève certaines mamans qui se réjouissaient de reprendre le travail. Comment imaginer que les enfants nés après septembre, devront rester au contact de puéricultrices durant toute une année et devront attendre l’âge de 4 ans pour découvrir le très riche enseignement d’un professeur des écoles formé ?

 

Les parents du Kremlin-Bicêtre viennent grossir le nombre de citoyens mécontents et espèrent toucher un nombre croissant de citoyens parents ou non, pour défendre l’école publique, l’égalité des chances et offrir un avenir à tous les enfants.

 

Les parents du Kremlin-Bicêtre appellent tous les parents à se joindre au mouvement en participant à la grande manifestation prévue le 10 décembre pour mettre un terme au dispositif DARCOS."

 

 

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 07:39

Les croisés de SOS Education spécialiste des sondages sur l'école adressés... aux retraités lancent une belle campagne tout en nuance et subtilité. "Tous derrière Xavier Darcos !" proclamait leur site en juin. Des amis qui risquent d'être encombrants pour le Ministre.

La lettre datée du 14 novembre 2007 e


Qui est SOS Education ? (extrait du livre "Main basse sur l'Ecole publique")

La lettre date du 14 novembre....2007 ! Mais la proseest d'actualité... 

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans News
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 16:19

In Libération

Les manifestations se multiplient en France du côté des Instituts Universitaires de Technologie. Motif : la crainte que la loi Libertés et responsabilités des Universités de Valérie Pécresse se traduise par des baisses de moyens et la mise en cause des diplômes nationaux.

Par milliers, des manifestants se sont réunis hier à Lyon, Troyes, Toulouse, Lannion, Auch, Tarbes, Limoges, Tulle, Vannes, Toulon... le mouvement lancé par les étudiants en IUT de Toulouse qui étaient sortis dans la rue le 27 novembre, lors de la journée d'action Recherche/enseignement supérieur, commence à prendre de l'ampleur. La manifestation de Toulouse à été particulièrement suivie puisque la police et les organisateurs annonce le même chiffre 2500, soit la moitié des étudiants en IUT de Toulouse (selon AFP).

L'origine de ce mouvement qui se mène souvent avec le soutien des directeurs des IUT et des enseignants : le paradoxe de la LRU. L'autonomie des Universités se traduit en effet pour les 116  IUT de France... par le risque de perdre la leur. Leurs crédits seraient affectés au budget général des Universités... lesquelles sont très souvent beaucoup moins bien dôtées par étudiant. En outre, ces établissements sont certes souvent de petite taille mais proposent des diplômes dont le caractère national ne fait pas de doute.

La suite

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Universités
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 15:36

Nuit des écoles : Parents d’élèves et enseignants occupent l’école Saint-Roch « pour la protéger » contre les menaces Darcos.

 

 

L’association de parents d’élèves FCPE du groupe scolaire St-Roch à Nice annonce que de nombreux parents et enseignants vont occuper pacifiquement l’école, dans le cadre de la Nuit des écoles, le jeudi 4 décembre à partir de 16h30, jusqu’à minuit environ.

 

Il s’agit, par cette occupation « douce et conviviale », d’alerter les parents, les voisins et au-delà, toute la société, des menaces qui pèsent sur l’école publique en général, et sur l’école St-Roch en particulier.

 

L’école est en danger : remise en cause de la maternelle (dont il est question de la remplacer par des jardins « d’éveil », payants et non scolaires), suppression du Réseau d’aide spécialisée des élèves en difficulté (RASED), suppression de postes (déjà 2 fermetures de classes sur le groupe scolaire et une 3e suppression se profile pour la rentrée 2009).

 

Lors de plusieurs réunions organisées récemment, de très nombreux parents ont été informés et se sont mobilisés, la plupart pour la première fois. Ils ne veulent pas d’une « école à deux vitesses ». Ils veulent une école publique de qualité, pour tous. Par leur mouvement, ils ne veulent pas perturber l’école, mais au contraire, la protéger contre les menaces qui pèsent sur elle. Ils veulent que l’école fonctionne bien, alors que les mesures gouvernementales désorganisent petit à petit l’école publique et la menacent dans ses fondements.

 

Les parents et les enseignants mobilisés décideront le jeudi 4 décembre au soir des suites à donner au mouvement.


Par ailleurs, d'autres écoles sont concernées par ce mouvement : Ecoles du Château, Flor, St Roch, St Charles, Les Genêts, toutes celles du quartier de l'Ariane à NICE ; les écoles des Copains et P. Doumer à Beausoleil, école les Cigales à Grasse...
 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/92/89/89/Aff-la-nuit-des-ecoles-st-roch.pdf


Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 14:25

In http://histoires-d-instit-et.over-blog.com/article-25407651.html

"Pour avoir osé écrire au président de la République, Bastien Cazals, directeur de l'école maternelle Louise Michel à St Jean de Védas dans l'Hérault est convoqué par l'inspection académique ! Monsieur Cazals ne faisait que donner son avis sur les initiatives gouvernementales (suppression des Rased, de la petite section de maternelle, nouveaux programmes), un avis donc de professionnel compétent. Ces initiatives ont d'ailleurs fait l'objet de manifestations organisées partout en France le 24 Novembre dernier !

L'intersyndicale, qui souhaite être reçue en même temps que l'instituteur védasien, rappelle par ailleurs que « les fonctionnaires sont des citoyens comme les autres, qui ont le droit, à ce titre, à la liberté d'expression, surtout quand elle est mise au service de la défense de l'école publique ! » Un appel a été lancé à tous les personnels afin qu'ils viennent exprimer leur solidarité en se rassemblant devant l'inspection d'académie de Montpellier, demain, à partir de 8 h 30. 

Soutiens

http://uneecolepourvictorethugo.hautetfort.com/

Batien Cazals sur France Info

 

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions
commenter cet article

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole