Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 18:47

In TF1 News

 

 

Les effectifs ont augmenté de 14.000 élèves dans le primaire et de 39.200 dans les collèges et lycées en cette rentrée, selon des prévisions du ministère de l'Education nationale, qui prévoit une hausse encore plus forte de 61.900 élèves dans le second degré en 2011.

 

 

D'un côté, le nombre d'enseignants diminue ; de l'autre, le nombre d'élèves augmente. Ce qui a poussé les inspecteurs de l'Education nationale à commenter, avec un art de la litote acide, dans un rapport destiné à Luc Chatel, que les choix budgétaires de cette rentrée préparaient "assez peu l'avenir", notamment dans les collèges. Des chiffres publiés ce vendredi viennent en effet confirmer ce que les syndicats enseignants pointent depuis longtemps : selon des prévisions du ministère de l'Education nationale, contenus dans une étude de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp), le nombre d'élèves scolarisés dans les écoles publiques et privées, actuellement de douze millions environ, "devrait augmenter de 14.000" en cette rentrée et de "1500 à la rentrée 2011", du fait essentiellement de l'accroissement démographique.



La Depp note une hausse des effectifs en particulier en maternelle, en raison notamment du nombre élevé de naissances entre 2005 et 2009, en particulier lors du pic historique de 2006. Ainsi 8800 élèves de plus sont attendus en maternelle en 2010 et 13.900 en 2011. En revanche, en école élémentaire, les effectifs devraient progresser dans une moindre mesure en 2010 (+6700) et baisser en 2011 (-11.600). L'étude souligne en outre que "la tendance à la baisse de la scolarisation à 2 ans (...) va continuer", avec un taux de scolarisation de ces enfants estimé à 15,2% en 2009 (10 points de moins depuis 2005). Ce taux "pourrait être voisin de 13,7% en 2010 et de 12,7% en 2011".



Ce qui coince dans les écoles

Côté collèges et lycées, le nombre d'élèves "devrait augmenter de 39.200 en 2010, puis de 61.900 en 2011", selon la Depp, qui précise que "cette hausse concerne surtout le collège et le lycée professionnel" et s'explique "pour des raisons démographiques et scolaires". En collèges, 16.100 et 35.300 élèves supplémentaires étaient attendus respectivement en 2010 et 2011, selon les estimations, en raison des générations nombreuses des enfants nés en 1999 et 2000. Et après quatre années de baisse, la rentrée 2010 devait connaître une augmentation des effectifs scolarisés en lycées professionnels (+24.300). 14.000 de plus sont attendus en 2011. Enfin les effectifs de lycée général et technologique sont en baisse de 1300 élèves en 2010, mais devraient progresser en 2011.



Des chiffres à mettre en parallèle du cri d'alarme lancé au cours de l'été par un rapport de l'Inspection générale de l'administration de l'Education nationale et de la Recherche. D'abord, "la baisse des moyens de remplacement laisse sceptique" alors que "la situation est déjà difficile" et que le ministre "insiste sur la nécessaire amélioration du remplacement" cette année, écrivaient les inspecteurs. Ensuite, la réforme du lycée a contribué à ce que "l'offre de formation" ne soit "pas revue à la baisse", alors que ce serait un des moyens de "diminuer le coût du système éducatif". En conséquence, "la pression budgétaire oblige à faire des économies sur les autres leviers" que sont "le nombre d'élèves par classe" et "la gestion des personnels, dans et hors les classes". Or le rapport assure que cette gestion est "sous tension" dans le secondaire - où dès l'an dernier "certaines académies ont dégradé le taux d'encadrement des collèges " - et dans l'administration des académies.

 

La suite...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans News
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole