Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 20:18

 

 

C03-18« Premier » syndicat du primaire, le SNUipp entre en congrès prochainement ( à Saint-Malo) et différents courants et tendances commencent à tirailler.

L’inquiétude monte.

Les tensions vont au delà des traditionnelles oppositions de courants et s’affichent désormais aux conseils nationaux du SNuipp, parfois au sein même de la tendance majoritaire Unité et Action (UA), dans laquelle des prises de positions assez radicales circulent.

Il faut dire que les positions de l’actuelle direction ont eu de quoi secouer : les positions au CSE ou le syndicat est finalement favorable aux réformes, discours ambigus, positionnement sur la grève du 12 février...
A tel point que des sections entières du courant majoritaire (UA) ont décidé d’intervenir auprès de leur propre direction, que des syndicats locaux entiers ne se retrouvent plus dans la pensée officielle du boulevard Blanqui (siège du SNuipp) voire pactisent avec les diables (CGT-SUD, comme à Paris, contre les rythmes).

L’inquiétude est grande de voir naître « un syndicalisme qui négocierait « dans les marges », », certains reprochent de ne plus être dans la revendication, mais dans la politique d’accompagement et ainsi d’être en rupture totale avec la base. En fait cela fait un certain temps que la ligne jaune a été franchie.

Pire, il en va de la démocratie interne pour certains : les mandats de congrès ne sont pas repris par la direction du syndicat. De même les militants UA ont eu la surprise de découvrir que l'échange de postes contre des projets dans le cadre de la mise en place du « plus de maîtres que de classes » ou de la scolarisation des enfants de moins de trois ans était considérée par le syndicat comme une avancée. Adieu les critères d’attribution et la transparence... tout comme la prise en compte de l’avis de la base syndicale pour élaborer le positionnement syndical.

L’inquiétude est d’autant plus forte que se profilent des questions importantes sur lesquelles la direction entretien le plus grand flou et n’active ni ne relaie les questions dans sa presse : écoles du socle, le conseil commun d'école et de collège, l'arrivée progressive des « projets éducatifs de territoire », la multiplication des postes à profil, ...

 

 

 

 et toujours plus..

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans News
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole