Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 15:39

 
Mardi 26 février au Zénith de Montpellier, le président a proposé que les professeurs travaillent plus et gagnent en retours plus. C’est un peu du réchauffé, Monsieur le Président, d’autant que le compte n’y est pas. Eugène appelle à l'aide : le « travailler plus pour gagner plus » revient !
 
(Travailler plus - Flickr - Bocklm - cc)
(Travailler plus - Flickr - Bocklm - cc)
Parmi les propositions du candidat Sarkozy énoncées ce mardi, une était bien polémique : outre la réforme du collège unique, la réforme du Bac, il propose la revalorisation des rémunérations de ceux qui veulent travailler plus.

Cela ne vous rappelle rien ? Bien sûr ! Il s’agit du fameux slogan « travailler plus pour gagner plus » remis (à peine) aux goûts du jour de 2012. Il a ainsi proposé aux enseignants d'assurer « 26 heures de présence dans l'établissement au lieu de 18 heures de cours », en leur offrant « en contrepartie une augmentation de leur traitement de 25 %, soit près de 500 € nets par mois ».

Or si l’on a été à l’école, on se rend vite compte que cette proposition polémique n’est pas que réchauffée, mais surtout une grossière « arnaque » : en admettant que ces chiffres, qui ne sont que des moyennes, soient exacts, passer de 18 h à 26 h représente une augmentation de 45 %. Or le candidat Sarkozy propose une merveilleuse augmentation de… 25 %.

Plus de travail et à moitié prix

Si les professeurs ne travaillent pas beaucoup et ont pas mal de vacances, il est aussi connu que parfois leur travail n’est pas évident qu’il font des heures en plus qui ne sont pas comptabilisées dans les 18 h (correction de copies, réunions, etc…) et surtout que leur salaire est « minable ». Aussi proposer des heures supplémentaires payées moitié prix est non seulement une arnaque, mais également très insultant. Les enseignants apprécieront. Il est clair que vu leur rémunération, nombres d’enseignants accepteraient bien une petite charge supplémentaire et la hausse de salaire qui va avec, mais pas à ce prix…

La suite...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans News
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole