Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 18:25

peillon0

In L'Express

 

 

Le ministère assure ne pas avoir l'oeil rivé sur les communes qui appliqueront ou non la réforme des rythmes scolaires en 2013. Pas si sûr: une application spéciale a été développée à cet effet par la rue de Grenelle.

Le dossier des rythmes scolaires est suivi de très près par le ministre de l'Education nationale. Son administration a développé un outil spécial pour être informé en temps réel des décisions des communes, département par département..

Les communes n'ont plus que quatre jours pour faire connaître leur décision d'appliquer ou non dès 2013 la réforme des rythmes scolaires. A l'exception notable de Paris, la plupart des grandes villes, Lille, Lyon et Montpellier en tête, ont jeté l'éponge et annoncé leur intention d'attendre 2014. En attendant la date butoir, le dossier est suivi de très près rue de Grenelle.  

 

Sur ce dossier, la communication du ministère est rôdée: afficher sa sérénité, faire part de sa compréhension à l'égard des communes récalcitrantes, rappeler l'intérêt premier des élèves. 

Pas de compteur?

Le ministère assure même ne pas tenir "de compteur des villes qui appliquent la réforme en 2013". "Ce qui compte, c'est que 100% des enfants auront 4 jours et demi d'école en 2014", indiquait la rue de Grenelle le 18 mars dernier. 

Ce détachement n'est pas de mise dans les services de l'Education nationale. Le ministère a l'oeil sur son compteur. Par une note du 21 janvier 2013, les directeurs des services de l'Education nationale (Dasen) ont ainsi reçu pour consigne de la "centrale" de faire remonter toute information relative à ce dossier. Un "outil" spécial a même été développé à cet effet par la direction générale de l'enseignement scolaire. Il répond au petit nom d'ENRYSCO et permet de suivre en temps réel l'application de la réforme, département par département, commune par commune.

 

La suite...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Rythmes
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole