Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 11:03
bombe a retardement 1

Le Premier Ministre s'emploie à désamorcer les polémiques autour de la réforme des rythmes scolaires

Selon la Gazette des communes du 10/10/2013, le premier ministre s'est appliqué auprès des élus à calmer les polémiques suscitées par la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Il a ainsi promis « là où il y a blocage, comme à Aubervilliers par exemple, [de] tout remettre à plat. De nouvelles organisations des rythmes scolaires doivent être retravaillées et validées à l’issue d’une vraie concertation ».

Des sous:

L'AMF se dit satisfaite de ce qu'elle a obtenu pour l'instant: « Nous avons obtenu des réponses précises aux questions précises que nous avions posées dès notre courrier du 1er août dernier » se félicite Jacques Pélissard, président de l’Association des maires de France. Une heure d’entretien avec le Premier ministre mercredi 9 octobre pourrait bien désarmorcer certains des blocages les plus importants quant à l’application de la réforme des rythmes scolaires.

L’AMF peut en effet se targuer d’avoir obtenu :
* La reconduction en 2014, à l’identique, des aides octroyées en 2013 aux collectivités pour appliquer la réforme des rythmes.
* La mise sur pied d’un groupe de travail tripartite entre le Ministère de l’Education, la CAF et l’AMF pour négocier une harmonisation des taux d’encadrement du périscolaire. (Comprendre : l’extension des taux assouplis à toutes les plages d’activités périscolaires).
* L’arrêt d’une date de remise des organisations de la semaine aux DASEN, compatible avec le besoin de temps exprimé par les élus et les exigences de la campagne électorale prochaine ».

Flexibilité au menu:
En plus des taux d'encadrement assouplis pour les activités périscolaires, quelques grandes tendances se dessinent comme "la pratique de l’alternance et de la mutualisation des équipes d’animation en milieu rural, où les animateurs tournent sur plusieurs sites d’une semaine sur l’autre, et non d’un jour sur l’autre comme dans les grandes villes".

Paul Raoult (de la FCPE) veut promouvoir une nouvelle activité péri-éducative: s'ennuyer avec les copains...

Vous avez aimé Hazan... vous adorerez Raoult...

Paul Raoult : "il faut comprendre qu'il ne faut pas faire une course à la surenchère dans les activités; il peut y avoir, et ça peut être très éducatif, des temps de repos, des temps de calme, [...] Et s'ennuyer avec les copains, c'est bien aussi..."
C’est sur France culture (au bout de 1mn 56).

Et pour cela pas besoin de taux d’encadrement. Victoire finale ?
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Rythmes
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole