Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 20:38
Pour ceux qui ont loupé les épisodes précédents voir catégorie Local 
  

 

En résumé voilà l'organisation de la semaine à Trappes pour une  rentrée "exceptionnelle" ::

 

Lundi, mardi, jeudi

7h30-8h40 Accueil gratuit mais sous condition STRICTE (intérim, chomage d'un des parents exclus, fiche horaire fournie...)

 

8h40-8h50    Ouverture des portes et début des cours

11h45 Fin des cours

 

13h35-13h45 Ouverture des portes et début des cours (sauf pour les petits de maternelle qui peuvent faire la sieste à 13h00)   

16h15 Fin des cours

16h15-16h30 "Garderie" gratuite et sans condition

16h30-18h30 Etude, tap, chouettes activités (pour les enfants de primaire qui peuvent en profiter !!! pour les maternelles ?...) payant

 

Vendredi

15h55-16h30 "Garderie" gratuite et sans condition

16h30-18h30 Etude, tap, chouettes activités (pour les enfants de primaire qui peuvent en profiter !!! pour les maternelles ?...) payant

 

Mercredi

7h30-8h30 Accueil

gratuit mais sous condition STRICTE (intérim, chomage d'un des parents exclus, fiche horaire fournie...)

8h30 Accueil gratuit sans condition

8h40-8h50 Ouverture des portes et début des cours

11h30 Fin des cours

 

 


 

 

Les horaires

dali-clock1Le choix d'horaires d'entrée et de sortie différents suivant les jours entraîne des malentendus entre les écoles et les familles. Ainsi certains parents arrivent en retard le mercredi ce qui ajoute à la confusion spécifique à ce jour.

A l'école Langevin élémentaire, les horaires de sonnerie n'ont pas été modifiés 10 jours après la rentrée ce qui ajoute encore à la confusion.

Les parents, les enseignants et les élèves ont besoin d'horaires simples et identiques d'un jour à l'autre.

 

Les locaux

2Le manque de locaux impose souvent de mélanger les élèves d'âge élémentaire et maternelle ce qui nuit à la qualité des temps organisés.

Le matériel est parfois mélangé avec celui de l'école.

Les aménagements sont très variables d'une école à l'autre ainsi que la qualité du mobilier mis à disposition.

Une école maternelle a perdu pendant les vacances le matériel de deux classes fermées alors qu'elle comptait sur ce matériel pour améliorer la situation des autres classes. Et bien sûr, sans concertation en amont.

 

Les différentes possibilités d'horaire de sortie (15h55, 16h15, 16h30, 17h30, 18h30) comme d'entrée (7h30, 8h15, 8h30, 8h40, 8h50, 13h, 13h35) entraînent des circulations dans les écoles qui ne peuvent être contrôlées.

De nombreuses écoles se plaignent de voir circuler des adultes à tout moment aux rentrées et aux sorties ce qui ajoute de la confusion et perturbe les plus petits qui risquent de se tromper d'adulte référent.

L'organisation de la journée du mercredi impose, pour les enfants qui vont au centre, une course tout au long de la journée. Il n'est plus possible d'organiser un temps de repos pour les plus jeunes. Les enfants sont donc plus fatigués en fin de journée.

 

Dans la classe

Le recensement des élèves participant aux différents temps mairie par les différents intervenants mairie (ATSEM, cantinière) ou les enseignants est chronophage

De même, la récupération par les animateurs ou les ATSEM des élèves en fonction de la destination des enfants ampute la fin de journée.

 

Les listes

La gestion des listes est un vrai casse-tête; il y a une liste spécifique pour chaque catégorie (étude, activités, « moment convivial ») ce qui complique encore la situation.

La confusion est à son comble en fin de journée; tel enfant qui devait partir avec ses parents est avec les animateurs ou le contraire, tout le monde circule aux mêmes endroits, les enfants ne savent plus où aller. Dix jours après la rentrée, les listes précisant ce que chaque enfant fait ne sont pas fiables et de nombreuses erreurs d'orientation ont été constatées.

Mercredi 4 septembre, la cuisine centrale a dû refaire plusieurs centaines de repas en catastrophe à cause d'une mauvaise estimation du nombre d'enfant mangeant à la cantine.

 

Les contenus

Les contenus des différents temps organisés par la mairie sont très variables d'une école à l'autre et semblent liés aux opportunités locales plus qu'à un projet réfléchi avec des objectifs précis.

Parfois la demande des intervenants est de récupérer les élèves plus tôt en amputant la journée de classe ce qui est tout à fait inadmissible.

Les ateliers du soir sont payants, car seuls les élèves participant à l'étude peuvent y participer et l'étude, elle, est payante.

Plusieurs écoles ont fait remonter une rotation des animateurs au détriment de la continuité des relations avec les enfants.

 

Le constat est simple. La plupart des dysfonctionnements relevés depuis la rentrée étaient prévisibles et avaient été évoqués par les enseignants et les parents qui s'étaient mobilisés au printemps.

L'absence de concertation et le mépris affiché par la mairie pour les acteurs de terrain n'ont pas permis de faire évoluer un projet complexe sans finalités ni objectifs cohérents avec la situation des écoles et des familles.

Force est de constater que, loin d'amener une amélioration des rythmes des enfants, la situation actuelle apporte stress et confusion.

Monsieur le Maire, ceux qui travaillent au quotidien dans les écoles vous invitent à mettre en place les conditions d'une vraie concertation associant tous les acteurs de terrain.

 
In TvFil78
 
In Le Parisien
 
 
parisien-19-09-2013.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Local
commenter cet article

commentaires

géraldine78 20/09/2013 06:33


Paris, Trappes....


Des problèmes récurrents : désorganisations toujours non résolues 2 semaines après la rentrée, intrusions des animateurs sur
temps scolaire (la mise en route des « ateliers » est devenue plus importance que le respect du temps d’enseignement)…  Sans parler du coût
prévisible des activités péri- scolaires. L’année va être longue, mes enfants.

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole