Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 20:19

In Libération

 

Dans le cortège parisien, lors de la manifestation contre les retraites, le 23 septembre.

Dans le cortège parisien, lors de la manifestation contre les retraites, le 23 septembre. (Cordélia Bonal)

 

Créé en mai dernier, le collectif «la retraite: une affaire de jeunes», regroupant une vingtaine d’organisations (Unef, UNL, MJS (jeunes socialistes), JC (jeunes communistes), Sud étudiants) etc., a appelé ce jeudi à amplifier le mouvement contre le projet du gouvernement.

 

A l’avant-veille de la sixième manifestation contre la réforme, organisée samedi, les organisations de jeunesse souhaitent multiplier les assemblées générales dans les universités et les lycées, afin «de permettre aux jeunes de prendre part à cette bataille», explique Jean-Arnaud Munch, de l’Unef.

 

Un meeting doit se tenir vendredi soir à la bourse du Travail, à Paris, en présence, notamment, d’Annick Coupé (Solidaires) et de Bernadette Groison (FSU).

 

Reste que pour l’heure, les assemblées générales qui se sont tenues depuis la rentrée n’ont pas déplacé les foules, ne rassemblant qu’entre 50 et 200 étudiants suivant les sites. «Les étudiants ne sont pas encore tous rentrés», avance l’Unef, qui s’attend à une plus grande participation aux réunions à partir du 4 octobre.

Les universités les plus turbulentes, comme Paris 1, ou encore Paris 12 (Nanterre), ne feront en effet leur rentrée qu’à partir de la semaine prochaine. La présence plus importante des jeunes lors de la journée d’action du 23 septembre par rapport à celle du 7 rend néanmoins optimistes les militants. «Il y a un ras le bol général dans la jeunesse, qui dépasse la seule question des retraites, avance la responsable du mouvement des jeunes socialistes (MJS), Laurianne Deniaud. On veut déjà pouvoir commencer à travailler à 25 ans avant de devoir bosser jusqu’à 67 ans».

 

La suite...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans News
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole