Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 17:32

In Lyoncapitale.fr

 

C03-18Plus de 50% des communes du Grand Lyon ont décidé ne pas appliquer la semaine des 4.5 jours dans leurs écoles à la rentrée prochaine. En cause, le financement des activités péri-scolaires et l'organisation de la pause-déjeuner. Explications.

 

Contre l'avis de la majorité des maires de France, le ministre de l'éEducation nationale a donc présenté hier en conseil des ministres les grandes lignes de sa réforme des rythmes scolaires. Celle ci prévoit de réduire le temps d'apprentissage sur la journée (45 minutes en moins) – véritable serpent de mer des chronobiologistes depuis des années - et donc de faire classe une demi-journée en plus par semaine pour compenser la perte des apprentissages quotidiens. En compensation, le projet prévoit plus d'activités sportives, musicales, dites péri-scolaires sur la journée, et une pause déjeuner plus longue pour laisser le temps aux enfants de digérer tranquillement. Sur le papier, rien que de logique, mais dans la pratique, tout le monde ou presque est contre. Pourquoi ?

Dans la communauté urbaine, nous avons enquêté. 30 communes sur 58 ont répondu à notre questionnaire, pour une dizaine d'autres nous avons pu reprendre leurs réponses figurant dans un document de travail du groupe des élus éducation au Grand Lyon que nous nous sommes procurés. Résultats : 30 communes sur 58 ont décidé d'appliquer la réforme non pas en 2013, mais seulement en 2014.

 

Les communes ont des problèmes de financement

La suite...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans News
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole