Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 12:38

In Le Mammouth déchaîné

montre-molle-dali

 

Total tenterait-il ainsi de racheter ses errements fiscaux ?

L’agence de presse (AEF) nous apprend la signature entre l’Etat et Total d’un accord cadre qui prévoit de consacrer 4 millions d’euros à l’accompagnement de la « réforme » des rythmes scolaires. Le dossier de presse distribué par les signataires le vendredi 7 juin 2013 indique :
« Quatre millions d’euros seront affectés au soutien de structures à but non lucratif, notamment afin d’accompagner la grande réforme des rythmes éducatifs dans le premier degré ».

Le même dossier indique comme une référence que le partenariat entre l’État et Total dans ce domaine a été « initié en 2009 » et Total s’y vante d’être « le premier partenaire privé du Fonds d’expérimentation pour la Jeunesse ».

Le groupe Total est le 1er groupe financier et industriel français en chiffre d’affaires. Un célèbre site d’information et d’investigation révélait il y a peu qu’il bénéficiait d’un régime fiscal qui lui permettrait, d’échapper en grande partie à l’impôt sur les sociétés en France.

Le groupe Total se lance donc dans le financement des réformes qui l’intéressent via un « mécénat » aussi désintéressé que l’on peut l’imaginer

Par cet « accord-cadre », le ministre Peillon montre la solution aux communes asphyxiées financièrement par le transfert de charges découlant de son décret : pour maintenir leur école il faut chercher dans le sponsoring avec les entreprises locales.
.

 

 

Toujours plus..

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Rythmes
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole