Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 17:56

 

Le sénateur-maire socialiste de la ville estime qu'il «faut du temps pour que les choses puissent se faire de manière efficace».


Le sénateur-maire PS de Lyon, Gérard Collomb, a annoncé mardi «attendre 2014» pour mettre en oeuvre la réforme des rythmes scolaires dans sa ville, soulignant notamment les efforts à déployer pour «essayer de construire une convergence» et assurant ne pas se comporter en «mauvais élève» de la réforme.

«Ce n’est pas une volonté de se démarquer» de la ligne socialiste ou des directives du gouvernement, a-t-il affirmé à l’AFP, remarquant que «beaucoup de (ses) collègues se rendent compte des difficultés» à appliquer la réforme dès la prochaine rentrée. «Plutôt que de rater la réforme en 2013, on veut la réussir en 2014», a-t-il lancé, tout en se disant partisan de la semaine à quatre jours et demi, qui fait «consensus» selon lui. Ce qui fait débat, «ce sont plutôt les modes d’organisation et la difficulté à s’organiser de manière rapide», pointe-t-il, en notant que «dans les villes moyennes le dispositif à mettre en place n’est pas aussi complexe» que dans les grandes communes.

Il faut «du temps pour que les choses puissent se faire de manière efficace» et «on va essayer de construire une convergence», déclare-t-il dans le quotidien régional Le Progrès, soulignant aussi que «le problème financier est extrêmement important». «Attendre nous permettra de voir ce qui se passe» concernant les aides de la caisse d’allocations familiales, relève Gérard Collomb. A Lyon, ces aides réduiraient le coût de la réforme à moins d’un million d’euros. «Le ministère comprend nos difficultés», assure le maire, en ajoutant que «ce qui compte, c’est d’avoir donné le coup d’envoi d’une réflexion qui dépasse largement celle des rythmes scolaires».

 

La suite...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Rythmes
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole