Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 21:04

C03-01.jpg

LETTRE OUVERTE
AUX CANDIDATS A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2012

Les parents d’élèves pour la défense du service public de l’éducation

à l’école maternelle et élémentaire

Nous, parents d’élèves, constatons la dégradation progressive et systématique depuis plusieurs années des conditions de scolarité de nos enfants :

        Moins d’accompagnement et d’aide adaptée aux enfants

        Classes surchargées

        Remplacements de moins en moins assurés

        Souffrance des enseignants et instabilité des équipes empêchant la mise en place de projets d’école

        Perte de confiance en l’école publique et fuite vers l’enseignement privé

        Affaiblissement du rôle de l’école comme réducteur des inégalités sociales

Nous demandons :

        Un nombre maximum de 20 enfants par classe partout en France et une adaptation des effectifs aux données sociologiques des territoires : de nombreuses études démontrent le lien entre le nombre d’enfants par classe et la réussite scolaire.

      Des enseignants remplaçants titulaires pour assurer la continuité du service public de l’éducation pour tout type d’absence (congé maternité, formation professionnelle, maladie…).

        Des RASED[1] présents dans toutes les écoles, complets, cohérents, adaptés aux besoins réels de nos enfants : l’aide personnalisée mise en place en 2008 ne remplace en aucun cas l’aide spécialisée apportée par les RASED (réseau de psychologues, enseignants spécialisés rééducateurs, enseignants de soutien pédagogique).

        Une véritable formation initiale, rémunérée aboutissant à un vrai statut pour les enseignants. La casse des IUFM, système de formation certes perfectible mais indispensable, a des conséquences dramatiques sur les conditions de prise de poste des enseignants.

        Des conditions de travail satisfaisantes pour les enseignants (formation continue, statut et évolution de carrière…).

        La suppression des évaluations nationales au CE1 et CM2. L’évaluation doit être un outil pédagogique et non un outil de mise en concurrence.

        La suppression des différents fichiers nationaux mis en place par l'Education nationale, en contradiction avec la convention internationale des droits de l'enfant, et l'abandon du Livret personnel de compétences, qui permet une traçabilité du parcours des élèves.

        Un recentrage sur l’école publique des financements publics consacrés à l’Education nationale et un maintien de l’engagement de l’Etat, pour garantir l’accès de tous à l’Ecole de la République sur l’ensemble du territoire.

Nous appelons les candidats à s’engager à doter l’Education nationale d’un budget à la hauteur de ses ambitions permettant notamment de rétablir les dizaines de milliers de postes supprimés ces dernières années, à retirer sans attendre les textes législatifs et réglementaires qui autorisent le démembrement du système public et gratuit de l’Education nationale, et à repenser une véritable politique de l’éducation pour nos enfants.

Les parents d’élèves de 56 écoles parisiennes :

        Maternelles : Renard (Paris 4e), Milton (9e), La Baleine (11e), Beslay (11e), Emile Lepeu (11e), 111 Parmentier (11e), Trois bornes (11e),  Charles Baudelaire (12e), 31 Château des rentiers (13e), Polyvalente Château des rentiers (13e), Delambre (14e), Polyvalente Cugnot (18e), Polyvalente Pajol (18e), Saint-Luc (18e), Lasalle (19e), Rampal (19e), Bretonneau (20e), Eupatoria (20e), Ménilmontant (20e), Pali-Kao (20e), 99 Pyrénées (20e), Surmelin (20e), Tourtille (20e), Vitruve (20e)

        Elémentaires : Les Vertus (Paris 3e), Neuve Saint-Pierre (4e), Saint-Merri (4e), Buffault (9e), Milton/“le 5 élem” (9e), 200 Saint-Maur (10e), Pihet (11e), Titon (11e), 57 A Reuilly (12e), 57 B Reuilly (12e), Charenton (12e), Charles Baudelaire (12e), 37 Château des rentiers (13e), Polyvalente Château des rentiers (13e), Polyvalente Cugnot (18e), Jean-François Lépine (18e), Oran (18e) Polyvalente Pajol (18e), Richomme (18e), Lasalle (19e), Mathis (19e), Rampal (19e), 9 Tandou (19e), Bretonneau (20e), Gambetta (20e), Julien Lacroix (20e), 97 Pyrénées (20e), Ramponeau (20e), 14 Riblette (20e), 16 Riblette (20e), Tlemcen (20e), Tourtille (20e)

Avec le soutien de : AREN 75, CGT Educ'Action Paris, UL20 FCPE



[1] RASED : Réseau d’Aide Spécialisée aux Elèves en Difficulté

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions parents
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole