Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 17:29

 

Communiqué du collectif des désobéisseurs.


Le réseau des enseignants du primaire en résistance pédagogique prend acte du jugement prononcé par le tribunal administratif de Toulouse qui vient de rejeter la requête d'annulation des sanctions financières infligées à notre collègue Alain Refalo par sa hiérarchie.
Ces sanctions financières n'existent, pourtant pas, dans l'échelle des sanctions disciplinaires de l 'Éducation Nationale; elles sont,par conséquent, illégales.
Les retenues sur salaire relèvent de l'arbitraire le plus total: il est en effet officiellement reproché à Alain Refalo de ne pas appliquer à la lettre la directive Darcos sur l'Aide Personnalisée. Sur le temps des deux heures dédiées aux élèves en difficulté, notre collègue a organisé un atelier de théâtre pour leur plus grand bien. Il n'a fait qu'exercer sa liberté pédagogique qui offre encore des marges de manœuvre dans notre travail d' enseignant.

Par ailleurs, nous sommes nombreux à avoir aménagé ou boycotté ouvertement ce temps d'aide personnalisé, dont le but était de supprimer les RASED, et à n'avoir subi aucune sanction...
Nous persistons donc à demander au ministre la levée des sanctions pour tous les enseignants qui se sont indignés et qui ont résisté et désobéi de 2008 à 2012.
Aucune refondation ne peut réussir avant déblayé les gravats du champs de ruine laissé par le précédent gouvernement. Les sanctions font obstacle à la refondation que nous appelons par nos actes de désobéissance depuis 2008: comment reconstruire la confiance sans cette réparation élémentaire ?

 

 

 


 

In Café Pédagogique

 

 

 

Vincent Peillon va-t-il poursuivre la chasse aux sorcières de Xavier Darcos ? 

 

 

Le tribunal administratif de Toulouse a rejeté le 18 mars la requête d'Alain Refalo pour annulation de sanctions financières. Père fondateur du mouvement des "Désobéisseurs", Alain Refal a subi 27 jours de retrait de salaire pour avoir interprété de façon non orthodoxe l'aide personnalisée mise en place par Xavier Darcos. Aujourd'hui, V. Peillon supprime cette "aide".  Il met en place le nouvel APC qui correspond à ce que faisait Alain Refalo. Il ne reste que la "désobéissance". Vincent Peillon entend-il la sanctionner ?

 

La suite...

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole