Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 10:26

In Snuipp

 

Des pressions sont exercées par certaines circonscriptions pour la passation et la remontée des évaluations de CE1 et de CM2. Les deux ne sont pas obligatoires. Nous avons été saisis par certains collègues de la volonté de certains IEN de continuer à exiger la passation et/ou la remontée des évaluations nationales...

Rappel : La session 2013 des évaluations nationales CE1 et CM2 :

-Est facultative à savoir laissée à la libre initiative des enseignants des écoles
-N'est soumise à aucune remontée des résultats
-Ne fait plus l'objet du versement de l'indemnité de 400 euros ( passation faite ou non)

Le ministère nous avait d'ailleurs fait part du projet de courrier aux Dasen en ce sens : (http://www.snuipp.fr/Clap-de-fin-pour-les-evaluations). Seules 3% des écoles, échantillon nécessaire aux travaux de suivi statistique de la DEPP  sont concernées.

Depuis, la parution de la circulaire de rentrée est venue confirmer ces nouvelles modalités en reprenant clairement ces informations dans la partie « Préparer de nouveaux dispositifs d'évaluation »
"La présente année scolaire est une année de transition dans l'attente de la réorganisation}} des cycles d'enseignement et de la mise en place de nouveaux dispositifs d'évaluations nationales. Pour cette année 2013, les évaluations de fin de CE1 et de fin de CM2 sont des outils pédagogiques utilisés {{librement}} par les maîtres, destinés à aider les écoles dans leurs choix pédagogiques pour mieux faire réussir les élèves. Ces évaluations seront utilisées uniquement dans les écoles et ne donneront pas lieu à une remontée des résultats. Pour l'année scolaire 2013-2014, de nouvelles modalités seront fixées, une fois que la structure des cycles aura été décidée, sur la base des propositions du Conseil supérieur des programmes et du Conseil national d'évaluation. »

Il n'y a donc pas d'ambigüité : aucune circonscription, DASEN ou recteur ne peut faire pression sur les collègues et les équipes pour imposer la passation des évaluations CE1 et CM2. Les livrets arrivent dans les écoles à disposition des équipes. Après,  ce sont les enseignants qui ont la main. Nous intervenons lors de la CAPD du 16 mai  pour que ces éléments soient rappelés en circonscritption.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Evaluations
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole