Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Eglise Ecole

 

 

 

 


 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 18:11

C03-03

LA COLERE GRONDE

AU LYCEE ROMAIN ROLLAND D'IVRY-SUR-SEINE

 

Les élèves et personnels du lycée Romain Rolland d'Ivry sur Seine se sont massivement mobilisés cette semaine : lycée bloqué par les élèves depuis le mardi 7 février, personnels en grève mardi et jeudi, multiplication des actions.

 

À nouveau, le Ministère et le Rectorat nous proposent une DHG (Dotation horaire globale) pour la rentrée 2012 en baisse de près de 5% par rapport à la rentrée précédente. Les conséquences en sont catastrophiques pour les élèves et enseignants de l'établissement : fusion de 2 classes de Première ES et L, diminution des capacités d'accueil en premières L, ES et en terminale ES (ne permettant plus de redoublements),disparitions de postes, regroupements d'enseignements de langues seront donc au menu de la rentrée 2012 ; par ailleurs, l'établissement a perdu 20 heures de service d'assistants d'éducation et 53,5h de service d'assistants pédagogiques entre 2011 et 2012.

 

Malgré la présence en nombre des élèves, parents d'élèves, personnels et enseignants devant le rectorat de Créteil le mardi 7, le jeudi 9 et le vendredi 10 février, malgré la marche de protestation organisée dans les rues d'Ivry le jeudi 8 février, et malgré l'intervention de M. P. Gosnat, député maire de la circonscription, le Recteur a refusé, par trois fois, de recevoir une délégation de l'établissement, ce qu'il avait pourtant promis au député maire, arguant que le Rectorat a fixé un rendez-vous avec une délégation de l'établissement pour le mercredi 15 février. La tactique du Rectorat est simple : il s'agit de gagner du temps, de repousser le rendez-vous au plus près possible des vacances, dans l'espoir que les actions et le mouvement s'épuisent.

 

Le Rectorat décide ainsi de bloquer le lycée Romain Rolland, mais aussi celui de Jean Macé de Vitry, en grève depuis plus longtemps que le nôtre encore, et d'une foule d'autres établissements de l'académie, en refusant d'ouvrir rapidement des discussions, et en opposant au désir de dialogue un silence méprisant, alors que la colère et l'exaspération des élèves, de leurs parents et des personnels sont très fortes et justifiées.

 

La mobilisation continue, de nouvelles initiatives sont prévues le mardi 14 au lycée Romain Rolland, et surtout le mercredi 15 février, où le Rectorat doit s'attendre à une présence massive des élèves, parents d'élèves et enseignants mécontents de l'établissement devant le rectorat, et ce à partir de 17h, le rendez-vous ayant été fixé à 18h.

 

Les personnels du lycée Romain Rolland

Partager cet article

Repost 0
Published by Sauvons l'Ecole - dans Actions
commenter cet article

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog

 

 

Sauvons Lecole