Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 07:15

In Café Pédagogique

"La mise en concurrence des écoles n’est pas du tout à l’ordre du jour". Jeudi 15 janvier, Jean-Louis Nembrini, directeur de la Dgesco,  présentait les nouvelles évaluations de CM2.

Il s'est attaché à répondre aux inquiétudes manifestées ces derniers jours. " Les évaluations portent sur des compétences qui ont été progressivement construites bien avant le CM2. C’est le cas, par exemple des tables de multiplication, qui sont progressivement acquises depuis le CE1" précise-t-il en réponse aux enseignants qui les jugent trop difficiles. Il a aussi rappelé leur finalité. "Ces évaluations nous donneront une image objective et fiable des connaissances et compétences de tous les élèves de CE1 et CM2 en France, sur les domaines essentiels que sont le français et les mathématiques,".

Pourtant l'opposition à ces évaluations se renforce. Le 15 janvier, les trois premiers syndicats du primaire , le Snuipp, le se-Unsa et le Sgen, appellent les enseignants à "ne pas faire passer d'exercices correspondant à des notions non étudiées depuis le début de l'année". Comme l'évaluation porte sur des points du nouveau programme non encore traités en classe, les syndicats  craignent qu'elles mettent en échec les élèves et, au-delà, entretiennent "un danger d'instruction à charge contre l'école par la centralisation de résultats ainsi faussés".

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog