Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 18:25

L'AGEEM (Association Générale des Enseignants des Ecoles et classes Maternelles) réagit au projet Jardin d'Eveil.



Une nouvelle structure d’accueil et de garde : le jardin d’éveil !

De qui se moque t-on ?
Aujourd’hui Madame Tabarot députée des Alpes Maritimes au service des projets du président de la République, a gagné le yoyo !
Dans son rapport * rendu public ce 23 juillet – en pleine période de vacances scolaires – elle vient d’inventer “le jardin d’éveil”.

Qu’est-ce que le Jardin d’éveil ?
C’est un mode de garde innovant ouvert dans les locaux de l’école maternelle, sous la possible responsabilité du directeur de l’école, sous la coordination de l’éducation nationale quant aux objectifs et aux méthodes pour les enfants de 2 ans…!
Le jardin d’éveil ressemble à la Toute Petite section de l’École Maternelle, il a le goût de la TPS, les odeurs de la TPS, les couleurs de la TPS, les activités de la TPS : stimulation des capacités linguistiques, socialisation, découverte de nouvelles expériences : mouvement, créativité, environnement, nombres, espaces, formes etc … Mais ce n’est pas l’école !

Et pour cause !
Les fonctions majeures citées de multiples fois dans ce rapport sont la garde et l’accueil : offres de garde, offre d’accueil, besoins de garde, structures et modalités d’accueil, services de garde et services d’accueil…
Quid de l’éducation ? Quid des apprentissages ? balayés !

Cette invention est présentée comme une alternative de qualité à l’école maternelle… Alternative payante. Évidemment.
Qui pourra croire que l’on propose cette nouvelle structure à cause de la « diminution de la scolarisation à l’école maternelle » ? Faut-il rappeler qui organise et orchestre la diminution spectaculaire de la scolarisation des enfants de 2 à 3 ans sur le territoire ?
Qui pourra croire que l’on a le souci de respecter les besoins des enfants quand le temps d’accueil dans ces structures est prévu de 7h30 à 19 h ?

Jardin d’éveil mode de garde innovant
Une chose n’est pas dite vraiment dans ce rapport : qui va « accueillir » et « garder » ces jeunes enfants ? une idée vous aura sans doute traversé l’esprit – mais sans doute avons-nous mauvais esprit - … les ATSEM bigre ! elles sont déjà dans les locaux, sous la responsabilité des directeurs et des maires, validés par le CAP Petite enfance.…. Quelle économie ! quelle facilité d’organisation, de mise en œuvre … un simple glissement de statut et de responsabilité ! et hop le tour est joué ! En résumé, on fait les mêmes activités, avec les mêmes enfants, dans les mêmes locaux Mais sans enseignant ! Au fond, c’est logique puisque ce n’est plus l’ÉCOLE dans laquelle on enseigne et on éduque . Ce n’est plus l’école pour tous, ce n’est plus le service public d’éducation gratuit et laïque implanté sur tout le territoire.
C’est une structure « d’accueil » et de « garde » «avec une participation financière des familles comme pour la maternelle privée »

Grande illusion, tour de passe-passe, subterfuge, provocation ? Au choix ou tout à la fois ?

En tous cas, quel mépris pour les enseignants des Écoles Maternelles de la République !
De qui se moque-t-on ?

commentaires

M
Si on est pour la promotion de l'école privée, l'intervention sur ce site n'est-elle pas incongrue? L'école de la République est gratuite et égalitaire et elle doit le rester. Sauver l'école et la maternelle n'est-ce pas résister à l'idée de la privatisation?
Répondre
S
<br /> <br /> Incongrue, c'est le moins qu'on puisse dire... Une erreur d'aiguillage, peut être ?<br /> <br /> <br /> Merci Marie<br /> <br /> <br /> <br />
F
je suis tout à fait d'accord avec leur principe un jardin d'enfants est plus à même que la maternelle elle même de vue que le jardin d'enfant nous devrons le payer et là on sera dans l'obligation  de demander en retour les activités que nos enfants auront fait dans la journée.Puisque il y a des éoles prvées dont on doit payer au moins on des retours des acquis de nos enfants
Répondre

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog