Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Envoyez vos mails à

 

sauvons.lecole@laposte.net

  

Recherche

Pour voir tous les articles...

Vous ne voyez sur cette page
qu'un article.

Pour voir TOUS les articles
c'est
ici !

ou revenir à la page d'accueil

31 mars 2019 7 31 /03 /mars /2019 11:59
Plusieurs milliers d’enseignants manifestent, partout en France, contre la réforme Blanquer de l'Éducation Nationale

In France Bleu

En grève depuis plusieurs jours, les enseignants se mobilisent contre la réforme Blanquer. Ce samedi, les syndicats d'enseignants ont appelé à manifester partout dans le pays.

 

Ils étaient plusieurs milliers partout en France ce samedi matin, à l'appel de leurs syndicats. Non pas des gilets jaunes, mais des enseignants en colère. Ils protestent contre la réforme Blanquer, du nom du ministre de l'Éducation Nationale.

D'après le Snuipp-FSU, premier syndicat dans le primaire, les manifestants étaient près de 3.000 à Lyon, 2.500 à Nantes, 2.000 à Toulouse, 2.000 à Rennes, 1.100 à Clermont-Ferrand, 800 à Niort, 500 à Poitiers, Montpellier, Metz, 500 à Périgueux, et 450 à La Roche-sur-Yon.

Près de 14.000 manifestants à la mi-journée selon les syndicats

L'un des points de désaccord porte sur "l'école de la confiance", qui suscite la défiance du monde enseignant. Les syndicats contestent notamment l'article 1 du projet de loi, qui mentionne le devoir d'"exemplarité" des personnels de la communauté éducative. Pour certains, c'est tout simplement un moyen de rappeler à l'ordre ou de sanctionner des enseignants qui critiqueraient l'institution.
Le vote de l'instruction obligatoire à trois ans fait également grincer des dents, en obligeant les municipalités à financer la mesure pour les maternelles privées.

Le feu aux poudres

Mais c'est un amendement au projet de loi qui a mis le feu aux poudres: s'il est adopté, il donnera naissance à des "établissements publics des savoirs fondamentaux", dont l'objectif sera de rassembler en une seule entité un collège et une ou plusieurs écoles du même secteur. Ce qui fait redouter à certains la disparition des directeurs d'école.
Le texte a été voté le 19 février par l'Assemblée nationale et doit encore passer en mai devant le Sénat.

La suite...

commentaires

Qui êtes vous ?
Vous êtes :
Un enseignant du premier degré
Un enseignant du second degré
Un étudiant
Un lycéen
Un parent d"élève
Un simple citoyen
Un chercheur
Un enseignant à l'université
Un fonctionnaire de l'EN (non enseignant) : encadrement, Biatos...
Un élu

Résultats

Visiteurs


 

Actuellement   
visiteur(s) sur le blog