Ce mardi matin, un groupe d’étudiants, syndiqués et non syndiqués, a bloqué les entrées du site du Technoforum. Une assemblée générale est prévue à 13 heures.

L’action étudiante, ce mardi matin, de contestation du projet de loi intitulé « Orientation et réussite des étudiants » (ORE) s’est concrétisée par le blocage du siège administratif de l’université de La Rochelle. Selon les participants à l’opération, elle a été menée par une trentaine d’étudiants syndiqués Unef ou non syndiqués, membres du tout récent mouvement intitulé Une autre université est possible.

Avant la prise de poste de la centaine d’employés et membre du personnel administratif, des contenaires et des palettes avaient été installés devant les accès du Technoforum. L’information sur l’action ayant fuité, sachant que les étudiants en avaient aussi été avertis dès lundi, la présidence de l’université avait fait appel à une société de gardiennage afin d’éviter toute intrusion du site.

la suite